Epson dévoile un vidéoprojecteur 4K / 120 Hz « épique pour le gaming »

Tout ce qu'il faut là où il faut ?

 

Un vidéoprojecteur sans aucun compromis sur l'image, la définition ou le rafraîchissement. C'est ce que promet Epson avec son Pro Cinema 4K PRO-UHD LS12000, un nouveau projecteur Ultra HD capable de monter à 120 Hz.

Epson Pro Cinema 4K PRO-UHD LS12000
Voici, le Pro Cinema 4K PRO-UHD LS12000… un projecteur prometteur // Source : Epson

Il n’est pas seul, mais le Pro Cinema 4K PRO-UHD LS12000 d’Epson semble particulièrement adapté aux PlayStation 5 et Xbox Series X. Ce nouveau vidéoprojecteur Ultra HD affiche une ambition claire : être un produit « zéro compromis ». Pour y parvenir, le constructeur nippon dégaine les spécifications aguicheuses, mais mise aussi sur la combinaison de deux technologies pour tenter de faire la différence.

Outre sa fréquence de rafraîchissement 120 Hz, sa prise en charge du standard HDMI 2.1 (48 Gbps + eARC) et sa luminosité maximale de 2700 lumens, le LS12000 additionne en effet le système de puce 3-LCD d’Epson à une nouvelle technologie de décalage des pixels (pixel shifting). L’objectif ? Proposer de meilleures couleurs tout en maximisant l’impression de netteté de la définition Ultra HD.

Un projecteur ambitieux… mais pas donné

Comme l’explique Engadget, Epson se démarque en exploitant sa propre technologie LCD à 3 puces. Les autres fabricants de vidéoprojecteurs misent en effet souvent sur le DLP à puce unique de Texas Instruments. Avec son système, Epson évite pour sa part l’effet arc-en-ciel des projecteurs DLP et profite d’une meilleure restitution des couleurs. Le revers de la médaille, car il y en a un, c’est que l’impression de netteté en prend souvent un coup.

En ajoutant à son système 3-LCD une technologie de pixel shifting, Epson assure avoir réussi à résoudre ce problème. Pour faire court, le LS12000 utilise toujours trois puces LCD (pour le rouge, le vert et le bleu) limitées chacune à 1 920 x 1 080 pixels. La technologie « de plaque de verre à décalage de précision », comme la surnomme Epson intervient alors « pour afficher une image de 3 840 x 2 160 pixels, soit 8,29 millions de pixels », explique la marque dans son communiqué.

Pour le reste, Epson annonce une source de lumière laser disposant d’une durée de vie de 20 000 heures, un contraste abyssal estimé à 2 500 000:1 et une latence inférieure à 20 ms. Côté HDR, notons par contre qu’Epson semble faire l’impasse sur le standard Dolby Vision. Le LS12000 supporte par contre les normes HDR10, HLG et HDR10+ (proposé principalement par Amazon Prime Video et YouTube).

Disponible dès maintenant outre-Atlantique, l’Epson Pro Cinema 4K PRO-UHD LS12000 est affiché à 5000 dollars. Un tarif salé, mais qui reste compétitif par rapport à certains moniteurs 3-LCD proposés par la concurrence.

Xiaomi complète sa gamme de vidéoprojecteurs en présentant le Mi Smart Projector 2. Il se rapproche de la version Pro, mais avec un format plus compact et un prix plus abordable. D’autant plus qu’aujourd’hui, ce…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles