Une « arme » anti-vélo électrique tout droit sortie de Ghostbusters : ce projet fou développé au Royaume-Uni

 

En collaboration avec le ministère de la Défense, la police britannique développe un appareil capable d’émettre des ondes électromagnétiques. En visant un vélo électrique, le moteur pourrait alors entrer en surchauffe et se désactiver. Un moyen, selon les forces de l’ordre, de mieux lutter contre le crime.

dall-E vélo électrique
Source : Dall-E par Frandroid

Ce projet encore en développement relayé par The Guardian devrait rappeler des souvenirs aux fans de Ghostbusters (SOS Fantômes, film sorti en 1984). La police britannique développe en effet un appareil vraiment peu commun, lequel est capable de générer des ondes électromagnétiques… destinées aux vélos électriques et scooters électriques.

Surchauffe du moteur

L’appareil en question se porterait sur le dos, d’où le parallèle fait par le média national avec Ghostbusters. L’idée est ici de le mettre à disposition des forces de l’ordre pour mieux lutter contre le crime, puisque lesdites ondes seraient capables de générer une surchauffe du moteur.

« Fondamentalement, cela interfère avec le moteur électrique, pour faire croire au moteur électrique qu’il est en surchauffe », précise Gavin Stephens, président du Conseil national des chefs de police (NPCC). Dans ce cas, le moteur se stopperait net. Un contact visuel avec le véhicule serait par ailleurs nécessaire.

Utile pour les délits de fuite

Dans quel type de situation cela pourrait servir ? Pour les délits de fuite par exemple, mais aussi les vols de vélo ou scooter pris en flagrant délit. Sans l’assistance du moteur, beaucoup de VAE urbains et vélos trekkings sont bien plus difficiles à faire avancer compte tenu de leur poids. Cela peut apporter un avantage considérable à la police pour les rattraper.

Développée aux côtés de la Defence Science and Technology Lab, une institution du ministère britannique de la Défense, cette « arme » est encore en cours de développement. Elle ne serait d’ailleurs pas prête avant des mois, selon Gavin Stephens.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.