Quand des robotaxis autonomes disjonctent et bloquent cette grande ville américaine

L'attaque des robotaxis a-t-elle commencé ?

 

Seulement quelques jours après avoir autorisé les robotaxis autonomes à rouler à toute heure dans ses rues, San Francisco se retrouve en proie à une situation délicate : les fameux engins ont été victimes d'un bug, créant ainsi un bouchon.

Waymo
Source : Waymo

C’est un scénario qu’ont déjà imaginés des dizaines, des centaines de fois les meilleurs scénaristes d’Hollywood : des robots qui sèment le chaos dans une grande ville. Mais auraient-ils pu anticiper que ça puisse se passer à seulement quelques centaines de kilomètres de chez eux, et aussi rapidement ?

C’est la ville de San Francisco qui est en effet depuis quelques jours en proie à un problème d’ampleur créé par ses robotaxis, ces taxis autonomes qui viennent pourtant tout juste d’être autorisés à se balader à toute heure du jour et de la nuit. À ceci près que des scènes de perturbation où ces véhicules bloquent littéralement la ville ont été filmées et relayées sur les réseaux sociaux.

Des mois de débats

C’est un débat qui a agité la ville californienne pendant des mois : celui de laisser la possibilité à ces véhicules, ou non, de pouvoir rouler à toute heure de la journée. Et il y a seulement quelques jours, le 10 août, la California Public Utilities Commission a tranché, autorisant officiellement les flottes de taxis autonomes à rouler 24 heures sur 24, mais également désormais à prendre des passagers.

Cela concerne deux services, celui d’Alphabet, nommé Waymo, et celui de General Motors baptisé Cruise. Des alternatives 100 % autonomes aux services de covoiturages comme Uber et Lyft. Sauf qu’il n’aura pas fallu longtemps pour que la réalité donne raison aux détracteurs des robotaxis en montrant que ces services sont encore loin d’être infaillibles.

Des voitures qui bloquent la circulation

En effet, dès le lendemain, des vidéos ont montré que les voitures autonomes en question, sans aucune assistance humaine donc, peuvent avoir des dysfonctionnements. Comme en marge de ce festival de musique Outside Lands où pas moins d’une dizaine de véhicules Cruise se sont arrêtés en pleine voie dans le quartier de North Beach, sans raison apparente, créant de gros embouteillages. Et tous avec les feux de détresse allumés. Preuve sans doute d’un dysfonctionnement commun.

Toujours est-il que les véhicules en question, des Chevrolet Bolt électriques, sont restés sans bouger pendant environ 20 minutes.

Cruise se défend (comme il peut)

Après que de nombreuses vidéos ont été postées sur les réseaux sociaux, le service Cruise s’est permis de répondre sur X (ex-Twitter), expliquant le pourquoi du comment. Et ces voitures immobiles, warnings allumés, auraient été causées par un problème de connectivité sans fil.

Comme rapporté par le site américain InsideEVs, le fait que ces voitures se soient arrêtées à proximité d’un festival rassemblant beaucoup de monde n’est pas un hasard, puisque c’est un problème de bande passante sans fil qui a « retardé les véhicules ». En gros, la connectivité n’était pas assez bonne, donc plus personne ne répondait. Ce que la police de San Francisco a de son côté confirmé.

Tout est-il remis en question ?

Voilà en tout cas de quoi donner du grain à moudre aux détracteurs de ces services de transport autonomes, à l’instar d’Aaron Peskin, président du Board of Supervisors de San Francisco, qui menace de prendre des mesures contre l’approbation de la California Public Utilities Commission. Et ses arguments sont effectivement plus que valables, expliquant qu’en cas de panne de connectivité, d’électricité ou de catastrophe naturelle, ces voitures autonomes pourraient de nouveau bloquer les rues, alors même que c’est le moment où des véhicules d’urgence auraient besoin de pouvoir circuler sans entraves.

En attendant de savoir ce qui sera décidé pour la suite, d’autres vidéos publiées ces derniers jours viennent en tout cas mettre à mal ces robotaxis autonomes libérés dans les rues de San Francisco. Comme celle-ci qui montre une voiture qui s’arrête pour laisser passer des piétons sur un passage dédié, avant de redémarrer et de frôler d’autres piétons qui traversent.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.