Volkswagen dévoile une voiture électrique ultra-pratique avec près de 700 km d’autonomie

Volkswagen rejoint BMW et Nio

 

Voici la version break de la voiture électrique ID.7 du constructeur allemand, elle se nomme Volkswagen ID.7 Tourer. Une version qui reprend les caractéristiques de la berline, tout en gagnant en praticité, avec une autonomie XXL.

Volkswagen ID.7 Tourer // Source : Volkswagen

Volkswagen a fait une belle surprise aux fans de break et qui veulent passer à la voiture électrique en dévoilant l’ID.7 Tourer. Avec cette nouveauté, la marque allemande montre qu’elle sait écouter les besoins de ses clients en proposant un véhicule à la fois spacieux, performant et électrique. C’est assez rare pour le souligner, étant donné que le SUV est roi.

L’ID.7 Tourer n’est pas juste une version allongée de la berline ID.7, c’est une voiture revue et corrigée pour ceux qui cherchaient plus d’espace sans vouloir sacrifier la performance ou l’esthétique. Avec un coffre capable de tout avaler, jusqu’à 1 714 litres de volume de charge, et la possibilité de charger des objets longs jusqu’à près de 2 mètres, ce break s’annonce comme une vraie option pour les grandes familles.

Lorsque la banquette arrière n’est pas rabattue, on passe de 535 à 545 litres de rangement (sous la tablette) entre la berline et le break. Si vous inclinez un peu les sièges arrière, ça passe à 605 litres. Le plancher du coffre peut être abaissé, mais il n’est alors plus à la même hauteur que le seuil de chargement.

L’ID.7 Tourer s’étend sur 4,96 m de long, 1,86 m de large et 1,54 m de haut, avec un empattement qui frôle les 3 mètres, ce qui donne un espace généreux tant pour les passagers que pour leurs bagages. D’ailleurs, avec son toit prolongé et un petit spoiler à l’arrière, l’ID.7 Tourer nous séduit par son look et son profil aérodynamique, affichant un coefficient aérodynamique (Cx) de 0,24 pour une efficience optimisée (Cx de 0,23 de l’ID.7 berline).

Volkswagen ID.7 Tourer // Source : Volkswagen

Si cela ne suffit pas, vous pouvez fixer sur les barres de toit un coffre (volume de 460 litres), qui peut peser jusqu’à 75 kg. Un attelage de remorque rabattable est également disponible, qui offre une capacité de remorquage de 1 200 kg et une charge d’appui allant jusqu’à 75 kg pour un porte-vélos.

Un grand écran de 15 pouces

Ce n’est pas parce qu’on a un grand coffre qu’il faut négliger le tableau de bord. Volkswagen a bien compris le message en équipant l’ID.7 Tourer d’un écran de 15 pouces de diagonale bien plus moderne que ce qu’on a l’habitude de voir chez VW. Et pour ceux qui aiment parler à leur voiture, le système d’infodivertissement MIB4 intégré avec ChatGPT promet des interactions vocales assez… malaisantes certainement. Ajoutez à cela des compteurs numériques, plus petits que d’habitude, et un affichage tête haute à réalité augmentée, et vous obtenez un cockpit moderne.

Volkswagen ID.7 Tourer // Source : Volkswagen

Volkswagen mentionne également le toit panoramique « magique » en option appelé Smart Glass. Le terme intelligent est exagéré ; il n’y a que deux états : activé ou désactivé. Les cristaux de la couche PDLC (Polymer Dispersed Liquid Crystal) deviennent transparents lorsqu’une tension électrique est appliquée. Si le toit est libre de tension, le verre devient opaque, c’est-à-dire laiteux et trouble.

Deux versions disponibles

Sur la route, l’ID.7 Tourer proposera deux versions, Pro et Pro S, et elle offre assez de puissance : 286 ch et un couple de 545 Nm avec un moteur situé sur l’essieu arrière. Concernant l’autonomie, un point crucial pour tout véhicule électrique et encore plus pour un break destiné à emmener ses passagers loin de chez eux.

Volkswagen ID.7 Tourer // Source : Volkswagen

L’ID.7 Tourer devrait également briller sur ce terrain. Avec sa grande batterie de 77 kWh net (soit 82 kWh brut) ou 86 kWh net (91 kWh brut) , elle promet de couvrir jusqu’à 685 km en une seule charge selon le cycle WLTP en version Pro S (et 590 kilomètres en version Pro). C’est plus que suffisant pour des voyages longue distance sans anxiété liée à l’autonomie. Et avec des options de recharge rapide allant jusqu’à 200 kW pour la version Pro S, 175 kW pour la Pro, elle peut être une très bonne routière avec un 10 à 80 % réalisé en 28 à 30 minutes.

Volkswagen ID.7 Tourer // Source : Volkswagen

Même si Volkswagen garde le mystère sur les prix, l’ID.7 Tourer est une bonne surprise. Toutefois, la crainte que l’on a… c’est que tout est une option chez Volkswagen, même la pompe à chaleur (1 150 euros tout de même). De plus, à court terme, il y aura probablement une version GTX d’autres modèles ID – également pour une voiture familiale sportive. Ce qui ne va pas simplifier les choses.

Reste à voir comment il se positionnera face à la concurrence, mais une chose est sûre : c’est un plaisir de voir un break électrique. Si Volvo nous écoute, et d’autres constructeurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Volkswagen rejoint BMW et Nio. BMW a son break, l’i5 Touring, tandis que Nio propose l’ET5 Touring.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !

Les derniers articles