Volkswagen dévoile enfin le prix de sa voiture électrique avec plus de 700 km d’autonomie

 

Quelques mois après la version Tourer, c’est au tour de la Volkswagen ID.7 berline de s’offrir une nouvelle version GTX plus sportive. Celle-ci fait grimper sa puissance à 340 chevaux tandis que l’autonomie est annoncée à 630 kilomètres environ. Mais surtout, la version Pro S arrive, avec plus de 700 km d'autonomie.

Volkswagen est très loin d’être à la traîne sur la voiture électrique, bien au contraire. Et pour cause, la firme allemande possède déjà une gamme très riche, allant de l’ID.3 à l’ID. Buzz.

Une nouvelle version sportive

Il y a un an environ, le constructeur allemand levait également le voile sur sa nouvelle berline électrique, l’ID.7, concurrente directe de la Tesla Model 3. Cette dernière est désormais accompagnée d’une version Tourer (break), qui avait quant à elle été montrée au mois de février, et dont le prix avait été officialisé dans la foulée. Vous pensez que ça fait déjà pas mal de nouveautés ? Et bien ce n’est pas terminé, car la firme de Wolfsburg a également présenté une version GTX de son break électrique, étoffant sa gamme de sportives avec l’ID.3 et l’ID. Buzz.

Mais ce n’est pas encore fini, car la berline n’avait jusqu’à présent pas eu le droit à sa déclinaison gavée aux hormones. C’est désormais chose faite, comme l’annonce Volkswagen dans un communiqué tout juste publié. Cette dernière porte logiquement le nom d’ID.7 GTX, et avait en fait été préfigurée par le concept ID.X Performance présenté au mois de septembre dernier. Si le design de la version de série se veut un peu plus sage que ce dernier, nous retrouvons tout de même quelques éléments en commun.

En effet, cette nouvelle version gagne en caractère par rapport au modèle standard, avec notamment une face avant retravaillée intégrant une prise d’air élargie dans le bouclier. On remarque également l’ajout de nouveaux feux de jour en partie basse. Au-dessus, la signature lumineuse n’évolue pas par rapport à la berline que nous avions pu essayer quelques mois plus tôt. Sans grande surprise non plus, les dimensions ne changent pas, avec une longueur de 4,96 mètres pour 1,86 mètre de large et 1,54 mètre de haut.

De son côté, la partie arrière évolue assez peu, mais là encore nous retrouvons un bouclier plus sportif et plus affirmé. Le look est également complété par des jantes de 20 pouces en alliage. À bord, le poste de conduite reste inchangé, et nous retrouvons notamment l’écran tactile compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, ainsi qu’avec l’assistant vocal faisant appel à ChatGPT. La touche de sportivité est apportée par les sièges dotés de surpiqûres rouges et d’un lettrage perforé sur les dossiers. Le volant est également inédit, avec son insert central rouge également.

Une puissance en hausse

Mais ce qui nous intéresse surtout, c’est ce qui se cache sous le capot de la sportive électrique. Cette dernière fait appel à non pas un mais deux moteurs, soit un sur chaque essieu, pour une puissance totale de 250 kW, soit environ 340 chevaux répartis entre les quatre roues. Le 0 à 100 km/h est réalisé en seulement 5,4 secondes, tandis que la vitesse maximale est quant à elle bridée à 180 km/h. Sans surprise, la berline reprend la batterie NMC (nickel – manganèse – cobalt) de l’ID.7 Tourer GTX.

Cette dernière affiche une capacité de 86 kWh et permet à la voiture d’afficher une autonomie allant jusqu’à 595 kilomètres selon le cycle WLTP. La recharge se fait quant à elle de 10 à 80 % en seulement 26 minutes à une puissance de 200 kW en courant continu. Et bonne nouvelle, on connaît déjà le prix de cette rivale de la Tesla Model 3 Performance, qui démarre donc à partir de 63 955 euros. Elle ne sera malheureusement pas éligible au bonus écologique de 4 000 euros.

Plus de 700 km d’autonomie

Mais ce n’est pas tout, car le constructeur allemand améliore également la gamme avec l’arrivée de la version Pro S, qui s’offre une batterie de 86 kWh également, associée au moteur AP550 économe en énergie. Ainsi, la berline atteint les 709 kilomètres d’autonomie, tandis que le break doté de la même batterie se contente de 690 km, ce qui est déjà plus qu’honorable.

Pour mémoire, la Tesla Model 3 Grande Autonomie peut parcourir jusqu’à 678 kilomètres en une seule charge. La gamme Pro S démarre à partir de 58 985 euros, et est donc également privée de l’aide gouvernementale. Même chose pour la version Tourer, avec un ticket d’entrée à 59 785 euros. Attention, il s’agit ici des prix allemands. Pour la France, il faut s’attendre à 4 000 euros de plus environ.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.