L’utilisation du réseau propre de Free est en forte hausse et enregistre un record. La fin de l’itinérance Orange approche.

Mise à jour du 23 novembre : Le taux d’utilisation du réseau propre de Free a fini par dépasser, aujourd’hui, la barre symbolique des 80 % comme on peut le voir sur la capture d’écran ci-dessous.

Capture d’écran réalisée sur le lien ici.

Article original du 21 novembre :

Free est souvent désigné comme étant le trublion au sein des opérateurs français. Et pour cause, ses prix cassés forcent ses concurrents à s’aligner pour rester compétitifs. Mais il ne faut pas oublier que le service de Free Mobile repose en partie sur le réseau d’Orange.

Or, ladite itinérance va arriver à son terme entre 2018 et fin 2020 et, en plus de cela, le débit est bridé pour les utilisateurs Free sur les antennes Orange. Le trublion s’efforce donc de développer son propre réseau. Et, sur les 30 derniers jours à cheval sur le mois d’octobre et de novembre, les résultats ont été particulièrement bons.

Un record

En effet, le taux d’utilisation du réseau propre de Free a fortement augmenté et s’élève à 79,9 % au 21 novembre 2017. Un record. Comparé au 21 octobre, c’est une augmentation de 1,5 point, ce qui permet à l’opérateur d’aller flirter avec le barre symbolique des 80 % d’utilisation de son réseau propre.

Ces données sont tirées de l’application Free Mobile Netstat qui permet aux abonnés de savoir, en temps réel, s’ils sont connectés sur une antenne Free ou Orange.

Ce graphique indique que, au 21 novembre 2017, les abonnés utilisant l’application Free Mobile Netstat sont connectés à une antenne Free Mobile 79,9 % du temps.

Le rôle de Samsung

Cette belle augmentation peut être mise en corrélation avec la correction du bug apportée par Samsung sur ses appareils. Pour rappel, les smartphones du fabricant sud-coréen avaient la fâcheuse tendance de rester accrocher au réseau d’Orange même lorsque le réseau de Free était disponible.

Le correctif étant en cours de déploiement, on peut supposer qu’il a participé à ces résultats en hausse. Dans un élan d’optimisme, on peut même parier que les résultats seront encore meilleurs le mois prochain puisque certains terminaux Samsung continuent de recevoir la mise à jour. Et Free dépend ainsi de moins en moins du réseau Orange.

Évolution du taux d’utilisation du réseau propre de Free d’août 2012 à novembre 2017

À lire sur FrAndroid : Les clients de Free Mobile sont de plus en plus friands de 4G