Dans une optique de consolidation du marché, il n’est pas impossible d’envisager un rachat de Free. Rien n’est bien sûr acté, mais Xavier Niel n’est pas fermé aux propositions.

Photograhie Cyril Chigot.

Depuis plusieurs années, le marché des télécoms est plus ou moins instable, notamment en raison de sa forte concurrence. Il n’est pas rare d’entendre parler d’une consolidation qui prendrait la forme d’un retour à 3 opérateurs et même l’Arcep ne semble plus s’y opposer. Aucun accord n’a cependant été trouvé entre les différents opérateurs.

Xavier Niel « ouvert à une offre »

Tout n’est pas forcément vert pour Free, le trublion du marché. Si dans l’ensemble l’opérateur n’a pas trop à se plaindre, le premier semestre a été une hémorragie avec le départ de nombreux clients. À l’occasion de l’annonce de ces résultats, Xavier Niel, vice-président d’Iliad et figure emblématique du FAI, a déclaré à des analystes « qu’il restait ouvert à une offre » et « qu’il ne fallait jamais dire jamais », rapporte 01net.

Pour rassurer son audience, il a cependant précisé qu’il n’avait reçu pour le moment aucune proposition satisfaisante. Rappelons qu’il est courant dans ce secteur de faire des propositions. Bouygues a par exemple tenté de racheter SFR au mois de juin, sans que cela aboutisse, Patrick Drahi demandant beaucoup plus que le montant de l’offre.

Aussi, même si Xavier Niel reste « ouvert », il ne précise pas à quel prix. Comme Drahi, il pourrait avoir de très grandes ambitions qui ne rentreront peut-être jamais dans le budget des potentiels acheteurs.

La consolidation viendra d’ailleurs

Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad, a cependant tempéré les propos de Xavier Niel en précisant que « ce n’est pas nous qui déclencherons la consolidation ». D’autant plus que le lancement des nouvelles Freebox v7 prochainement et le bon développement du réseau Fibre de l’entreprise laissent entrevoir un avenir radieux pour les prochaines années.

À lire sur FrAndroid : Free Mobile : les forfaits, les fréquences, la couverture… tout savoir sur l’opérateur