Test de la Nextbase 622GW : une dashcam 4K plus que convaincante

La route en 4K

 

Les dashcam continuent leur petit bout de chemin dans les voitures des Français. Cela passe par des évolutions technologiques au niveau de l’image, mais également des services. Ce qu’illustre parfaitement la Nextbase 622GW, une dashcam 4K, qui propose plus que de la vidéo.

La Nextbase 622GW est un joli objet pour une dashcam

La Nextbase 622GW est un joli objet pour une dashcam // Source : Nextbase

Les caméras embarquées pour voiture, ou dashcams, ont de multiples usages. Une personne dégrade votre véhicule, un automobiliste vous fait une queue de poisson et vous force à la collision ? Une dashcam peut vous aider à prouver que votre version des faits est la plus proche de la vérité.

La majorité de ces produits filment en Full HD, donc tester un produit capable de capter l’image en 4K ne peut qu’éveiller notre curiosité. Surtout, que la Nextbase 622GW se veut plus qu’une dashcam de base, en offrant des services supplémentaires pour assurer votre sécurité, celle de votre véhicule, et propose même l’assistant vocal Amazon Alexa.

Design et installation

Pour une dashcam, la Nextbase 622GW est relativement compacte avec des dimensions de 5,3 cm x 9,4 x 4,5 cm pour 480 g. Seul son objectif assez proéminent se fait vraiment remarquer. Ses lignes sont classiques pour le constructeur, ici un boîtier rectangulaire aux angles arrondis et dont la robe en plastique affiche un effet métal brossé plaisant. Certes, nous ne demandons pas en premier à une dashcam d’être jolie, mais avoir autre chose qu’un bloc rectangulaire en plastique noir dans son habitacle est toujours agréable. La partie à gauche de l’objectif est occupée par un cache amovible noir avec Nextbase inscrit en son centre. Une fois enlevé, il donne accès à une connectique propriétaire pour l’accrocher à son support. Au dos, nous avons un écran LCD de 3 » qui affiche une belle surface d’affichage pour ce type de produit.

Le bouton Power est au-dessus du lecteur de carte microSD et le bouton Nextbase sous l’écran permet de verrouiller un enregistrement

Le bouton Power est au-dessus du lecteur de carte microSD et le bouton Nextbase sous l’écran permet de verrouiller un enregistrement // Source : Frandroid – Yazid Amer

La caméra est livrée avec deux supports, le premier est doté d’un adhésif double-face et le second d’une ventouse. Nous avons privilégié ce dernier, car il permet de retirer facilement la caméra et le support de la vue de possibles personnes mal intentionnée quand nous quittons notre véhicule. De plus, le système de ventouse est d’une très grande stabilité et tient parfaitement au parebrise, même si vous conduisez sur des routes chaotiques.

Le système d’accroche au support sert également à l’alimentation.

Le système d’accroche au support sert également à l’alimentation. // Source : Frandroid – Yazid Amer

La dashcam se connecte au support par l’avant via une connectique dédiée. Elle assure un maintien parfait et l’alimentation de la caméra. Très bon point, cette dernière s’effectue via un adaptateur allume-cigare dont le câble mesure trois mètres. En théorie, cela permet de le faire passer derrière le pare-soleil (un outil est livré pour faire entrer le câble dans les garnitures) et le relier à la source d’énergie électrique. Dans la majorité des cas, vous laisserez le câble pendre, sa longueur permet de limiter la gêne occasionnée. La proéminence de l’objectif empêche de placer la 622GW derrière le rétroviseur intérieur, il faut donc la placer soit en dessous, soit au centre ou du côté passager par exemple.

Une fois installée, la Nextbase 622GW offre une stabilité parfaite

Une fois installée, la Nextbase 622GW offre une stabilité parfaite // Source : Frandroid – Yazid Amer

Prenez le temps de tester différentes configurations, jusqu’à ce que vous trouviez celle qui gênera le moins votre vision durant la conduite, tout en assurant une la meilleure prise de vue de tout ce qui peut se passer devant votre parechoc.

Ergonomie logicielle

En dehors du bouton Power sur le côté droit, nous n’avons pas d’autres interfaces physiques. La caméra s’allume d’ailleurs automatiquement quand vous enclenchez le contact. Avant de vous lancer sur les routes, il faut prendre le temps de configurer la 622GW via son écran tactile.

Les options et fonctionnalités sont nombreuses

Les options et fonctionnalités sont nombreuses // Source : Frandroid – Yazid Amer

Vous devrez au départ spécifier votre pays et le fuseau horaire. Ensuite, nous passons sur l’app Nextbase Connect qui se lie très rapidement au produit en Bluetooth.

MyNextbase Connect - Dash Cam Contrôle de Nextbase

MyNextbase Connect - Dash Cam Contrôle de Nextbase

Vous pourrez y renseigner vos informations médicales et surtout activer les autorisations pour la fonction Emergency SOS (SOS Urgence). Si la caméra détecte un accident, la caméra envoie un appel aux services d’urgence avec votre position GPS, voire vos données médicales. Ce qui peut être très utile aux secours, surtout si vous avez un groupe sanguin rare ou une infection particulière.

L’app permet en plus de paramétrer facilement et rapidement la caméra. Vous pouvez entrer les informations liées à votre assurance auto, transmettre automatiquement certaines vidéos dans le Nextbase Cloud. Il est possible de paramétrer la durée des vidéos de une, deux à trois minutes. Si la carte microSD est pleine, la caméra efface les vidéos dans l’ordre chronologique d’enregistrement, excepté celles qui sont verrouillées. Ces dernières le sont automatiquement en cas de choc assez violent, ou quand vous appuyez sur le bouton rouge Nextbase placé juste sous l’écran. L’app sert aussi à visionner les vidéos enregistrées et permet un montage sommaire.

La Nextbase 622GW se veut plus qu’une simple dashcam. La fonction SOS Urgence est un premier point. La caméra propose également un mode Parking. Quand votre voiture subit un choc, dû à un autre véhicule, l’action sera enregistrée. Idem si une personne malintentionnée frappe votre véhicule. Notez que Nextbase propose une seconde caméra plus petite à installer à l’arrière du véhicule, ce qui renforce l’intérêt de cette fonction, comme de cette Dashcam. Sachez que la 622GW dispose d’une batterie, mais qu’elle n’offre qu’une petite vingtaine de minutes d’autonomie. Donc la fonction Parking ne fonctionnera que durant un laps de temps limité, à moins de la brancher à une batterie de secours USB ou de laisser le contact allumé…

Enfin, cette caméra embarque Amazon Alexa. Vous pourrez utiliser le micro de la caméra pour interpeller l’assistant vocal. Ce dernier permet de contrôler la caméra, en lui demandant de lancer un enregistrement, de couper le micro ou de prendre une photo. Cela ne s’arrête pas là, il pourra lancer une navigation GPS sur votre smartphone, lancer un service de musique, la radio ou contrôler les objets connectés de votre foyer. Si vous êtes un utilisateur assidu d’Alexa, cette Dashcam l’apporte dans votre voiture sans que vous n’ayez à laisser l’app active sur votre smartphone. Vous avez donc ici une alternative à Echo Auto, qui est facturé seul à 59,99 euros, mais ici le micro est moins efficient. Attention, la captation est parfois difficile si l’habitacle n’est pas correctement isolé.

Qualité vidéo

Avant de parler de la qualité des vidéos, nous allons évoquer le logiciel MyNextbase Player. Un outil disponible sur PC et Mac, qui permet de profiter pleinement des vidéos de sa dashcam sur sont ordinateur. Il apporte les mêmes fonctionnalités que l’app mobile, tout en offrant un plus grand confort, aussi bien au niveau de l’affichage de la vidéo que des informations complémentaires.

Le logiciel Nextbase Player est disponible sur Mac et PC

Le logiciel Nextbase Player est disponible sur Mac et PC // Source : Frandroid – Yazid Amer

Analyser une vidéo est ici bien plus précis et vous avez également accès à des fonctions de montage basique. Enfin, il permet de convertir vos fichiers dans une qualité inférieure à la 4K et même de les partager directement sur YouTube.

Par défaut, la caméra filme en 4K 30 fps, avec un angle de vision de 140°. Comparée à la Full HD, la différence est nettement visible. Le large champ de vision permet de capter tout ce qui se passe devant le parechoc. Nous avons bien une légère déformation sur les bords, mais rien de rédhibitoire. La qualité de l’image est vraiment bonne pour une dashcam, avec des vidéos dont les détails sont vraiment lisibles. Attention, les plaques d’immatriculation par exemple perdent en clarté au-delà de deux à trois mètres. De nuit, ou dans un tunnel, les éclairages des phares les rendent illisibles, comme presque toutes les surfaces réfléchissantes.

L’affichage en mode paysage est très propre et complète la vidéo par les coordonnées GPS, la vitesse, l’heure et la date

L’affichage en mode paysage est très propre et complète la vidéo par les coordonnées GPS, la vitesse, l’heure et la date // Source : Frandroid – Yazid Amer

La qualité est optimale en plein jour, mais dès que la luminosité baisse, nous avons du grain sur l’image. Ce qui ne réduit pas trop sa pertinence lors d’un constat à l’amiable.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Si vous zoomez dans l’image, nous avons beau filmer en 4K, il y’a une forte perte de détail. Nous ne sommes vraiment pas devant le niveau de qualité qu’offre une GoPro par exemple.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Il est possible de visualiser ses vidéos à la vitesse 1/2 pour mieux appréhender les scènes rapides. Dans les tunnels ou de nuit, nous conservons un bon niveau de qualité. Il faut vraiment avoir de mauvaises conditions météorologiques, avec de la brume ou une pluie battante, pour faire perdre leur pertinence aux enregistrements.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Ce résultat est également le fruit d’un excellent stabilisateur qui fait son office même sur des pavés ou des chemins un peu chaotiques. Seule la lumière directe en plein soleil réduit vraiment la lisibilité des vidéos, de même quand vous sortez d’un tunnel.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Un mode 1440p en 120 fps existe, mais nous perdons alors en précision dans l’image.

À l’usage

L’accéléromètre intégré à la Nextbase 622G est vraiment précis et cela même en mode de sensibilité moyen. Il détecte chaque secousse dans l’habitacle, que ce soit un choc, une accélération subite, voire une grosse déformation de la chaussée. Les vidéos activées par un mouvement important sont automatiquement verrouillées, pour éviter qu’elles soient effacées par erreur. En effet, une vidéo 4K pèse environ de 300 Mo, donc si vous y placez une carte microSD de petite contenance, elle sera rapidement pleine et la caméra effacera alors les vidéos non verrouillées. Notez d’ailleurs qu’à 300 euros, ne pas intégrer de support de stockage est un peu mesquin.

L’affichage est minimaliste pour laisser la part belle à la vidéo

L’affichage est minimaliste pour laisser la part belle à la vidéo // Source : Frandroid – Yazid Amer

Les vidéos enregistrent les forces qui s’appliquent à la voiture, son centre de gravité, ainsi que la position GPS. En passant par l’app, nous avons même le trajet qui s’affiche sur Google Maps. L’ensemble est très précis et accessible également sur MyNextbase Player.

Assurances

Rares sont les assurances qui prennent en compte les dashcam dans leur contrat. L’Olivier Assurance, AMAGUIZ, ou A comme Assurance offrent des bonus aux propriétaires de ces caméras. Cela reste pourtant des exceptions.

Toutefois, ce sont des preuves qui peuvent aider votre assureur à estimer votre responsabilité dans certains accidents. Dans le cas d’un délit de fuite, cela peut permettre d’identifier le fuyard. De plus, ce sont des images qui peuvent être acceptées comme preuve devant la justice. Toutefois, les juges ne sont pas tenus d’en tenir compte.

Prix et disponibilité

La Nextbase 66622GW est disponible au prix de 299,99 euros sur des sites comme Amazon, Fnac ou Darty.

Note finale du test
7 /10
La NextBase 622GW est une très bonne dashcam. Elle est réactive, offre un bon niveau de sensibilité et les images obtenues sont de qualité. Même si, en faible luminosité, le bruit numérique apparaît rapidement. Ici, la 4K n’offre pas autant de détails et de précision qu’une GoPro, mais sur ce marché elle se situe dans la tranche haute.

Nous avons apprécié le système de fixation, les interactions avec l’app mobile ou celles avec un ordinateur. De plus, elle propose des services comme Emergency SOS ou le mode Parking, qui sont de véritables valeurs ajoutées. Quoique pour cette dernière, l’ajout d’une caméra, en option, à installer à l’arrière du véhicule semble nécessaire pour une efficacité optimale. Sans oublier le support d’Alexa qui est un plus aussi surprenant que pratique pour les adeptes de cet assistant vocal.

Reste qu’à 299 euros, il s’agit ici d’un investissement conséquent, qui se justifie si vous êtes un gros rouleur.

Points positifs
NextBase 622GW

  • La facilité d’installation et son long câble d’alimentation

  • Qualité de fabrication

  • Taille et rendu de l’écran

  • Qualité des vidéos

  • Les services complémentaires, dont Alexa

Points négatifs
NextBase 622GW

  • L’autonomie très basse sans câble d’alimentation

  • La qualité des vidéos en basse luminosité

  • L’objectif proéminent limite parfois les possibilités d’installation

  • Le mode Parking peu utile sans seconde caméra

Les derniers articles