Test du Cherry UM 6.0 Advanced : un premier microphone très correct

 

La marque allemande Cherry se lance sur le marché des microphones avec un premier modèle estampillé UM 6.0 Advanced que nous vous proposons de découvrir dans ce test complet.

Cherry UM 6.0 Advanced
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Il n’est plus nécessaire de présenter Cherry, la marque allemande qui fournit l’écrasante majorité des interrupteurs mécanique pour claviers gaming. La marque construit également ses propres périphériques depuis de nombreuses années et se lance maintenant sur le segment des microphones.

Le microphone Cherry UM 6.0 Advanced se positionne comme un modèle USB d’entrée de gamme qui ne nécessite pas de pilote dédié et va à l’essentiel. Il profite d’un échantillonnage à 24 bits/96 kHz, comme le GV60 de MSI déjà passé entre nos mains.

Il est monté d’usine sur un shock mount et pourra logiquement être installé sur un bras de microphone plus efficace que le discret tripode sur lequel il trône en sortie de boite. Proposé au prix conseillé de 110 euros, l’UM 6.0 Advanced fait face à une concurrence déjà bien implantée et devra logiquement avoir des arguments de poids pour parvenir à nous convaincre.

Un design industriel convaincant

Visuellement, l’UM 6.0 Advanced de Cherry prend la forme d’un cylindre et arbore un design industriel bien senti. L’organe de captation est abrité derrière une grille en métal noir qui recouvre toute la partie supérieure du microphone. Le reste du corps de l’appareil se pare d’un métal anthracite plutôt chic et accueille en son centre le logo de la marque.

Cherry UM 6.0 Advanced
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les différents éléments restants sont quant à eux composés de plastique, à commencer par le capot supérieur. Ce dernier intègre, comme certains concurrents, une zone tactile qui permet de couper la captation par un simple effleurement. Des LED sont également présentes pour indiquer si la captation est activée en mode cardioïde ou omnidirectionnelle. Ces dernières, illuminées par défaut, en blanc, se parent de rouge lorsque le microphone est coupé.

À l’avant, on dispose d’une molette de contrôle du gain. Celle-ci se révèle peu qualitative et l’on craint un peu quant à sa durée de vie. Elle est par ailleurs cliquable pour justement modifier le mode de captation. Seuls deux choix sont donc proposés ici : cardioïde ou omnidirectionnel. La connectique est reléguée à la base du microphone et se compose logiquement d’un port USB-C, accompagné d’un port jack pour le monitoring dont le volume peut être ajusté grâce à une seconde molette située à l’arrière.

Cherry UM 6.0 Advanced
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le support antichoc installé sur le microphone apporte une petite touche de couleur avec son élastique rouge. Sa présence est plutôt bienvenue et il s’intègre parfaitement avec le microphone. Ce dernier est d’ailleurs monté sur une articulation très bien intégrée qui permet d’orienter le microphone vers le haut afin d’optimiser son placement.

Enfin, l’ensemble repose sur un trépied en métal qui apporte une très bonne stabilité. Le tout donne au microphone une allure sympathique qui s’intègrera sans mal sur tous les bureaux. Si les différentes pièces métalliques qui composent le microphone respirent la qualité, les plastiques auraient quant à eux mérité un assemblage un peu plus soigné.

Cherry UM 6.0 Advanced
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le câble USB tressé fourni aurait gagné à être un peu plus long, mais également un peu plus qualitatif. Si sa finesse lui autorise une souplesse appréciable, nous émettons quelques réserves sur sa durabilité dans le temps.

Enfin, le Cherry UM 6.0 Advanced pourra être installé sur n’importe quel bras de microphone grâce à ses deux pas de vis standards. L’un est installé à la base du shock mount et le second à la base du microphone. Il sera ainsi possible de l’installer avec ou sans ce dernier.

Une captation très correcte

Afin de juger les performances globales de l’UM 6.0, nous l’avons tout d’abord utilisé avec le pied fourni dans la boite. Installé sur notre bureau, le support antichoc parvient bien à atténuer les différentes vibrations et autres impacts. Sur ce point, il fait mieux que certains concurrents comme HyperX.

Cherry UM 6.0 Advanced
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le reste de nos tests a été réalisé avec le microphone installé sur le bras MA 3.0 Uni fourni par la marque. Ce dernier ressemble au très réputé Compass de Blue et permet une utilisation plus aisée du microphone tout en disposant d’un passage de câble très bien intégré. Il est proposé au prix conseillé de 80 euros.

En utilisation classique, l’6,0 UM est peu sensible aux souffles et plosives. La grille et le filtre qu’elle intègre ne pourront cependant pas faire de miracles et il conviendra d’équiper le microphone d’un vrai filtre pour les atténuer au maximum. La marque en propose d’ailleurs un pour une vingtaine d’euros.

Cherry UM 6.0 Advanced
Source : Edouard Patout pour Frandroid

La captation sonore se révèle très convaincante et permet un enregistrement très clair de la voix. Néanmoins, le rendu se montre un peu moins agréable à l’oreille que le Bumblebee II avec un son un peu plus métallique et moins « doux ». L’ensemble reste néanmoins très convaincant, bien que l’on regrette un certain manque de chaleur dans la voix.

La sensibilité globale du microphone est, elle aussi, dans la moyenne et, de ce fait, les frappes sur un clavier mécanique situé à une trentaine de centimètres seront logiquement captées. Pour autant, leur niveau sonore reste relativement contenu et ne gênera pas outre mesure les enregistrements ou le streaming.

Comme toujours, nous vous laissons juger la prestation sonore du microphone avec quelques extraits sonores capturés avec ce dernier.

Enregistrement de base, gain à 75%, normalisé à 0 dB

Enregistrement de base avec frappes au clavier, gain à 75%, normalisé à 0 dB

Prix et disponibilité

Le microphone Cherry UM 6.0 Advanced est disponible au prix conseillé de 110 euros.

Note finale du test
8 /10
Le microphone Cherry UM 6.0 Advanced parvient à convaincre par son design et ses prestations complètes sur le plan de l’ergonomie. On apprécie notamment la présence d’un support antichoc et d’une zone tactile qui facilite la mise en sourdine. Cependant, il reste quelques efforts à fournir sur la qualité d’assemblage.

Comme nombre de ses concurrents, il ne brille pas par ses fonctionnalités, mais c’est aussi une force. En effet, il n’aura besoin d’aucun pilote pour fonctionner et est de ce fait compatible avec de nombreuses plateformes.

Ses prestations sonores sont par ailleurs convaincantes et bien que les enregistrements manquent un peu de chaleur, la voix est capturée de façon très claire. Cherry nous propose ici une première prestation solide et qui se met en concurrence d’excellents modèles déjà passés entre nos mains.