Ils sont petits et on les glisse partout : les traqueurs Bluetooth se font rapidement oublier. Nous avons testé les références du marché, les Tile Mate et Pro, et nous les avons glissé dans notre porte-feuille et attaché à notre porte-clé. Pour moins de 30 euros, que doit-on attendre de ces petits objets connectés ?

Tile, on en a peu parlé jusqu’à maintenant. En quelques mots, cette entreprise fabrique de petits traqueurs (trackers) Bluetooth en plastique depuis 2015 – nous avons testé le modèle Mate mais il existe un modèle Pro dont les caractéristiques ne sont pas très différentes du modèle de base. Nous avons eu l’occasion de beaucoup échanger avec un propriétaire du Pro et nous avons comparé les deux : taille, poids, champs d’action, prix… vous allez voir que c’est une histoire d’usage entre les deux.

La configuration est très simple

Pour configurer les Tile, c’est un jeu d’enfants. Il vous suffit d’installer l’application Tile (ci-dessous), de donner les autorisations de géolocalisation à l’app (sélectionner « Toujours » sur iOS pour profiter de toutes les fonctions des Tile) et suivre les trois étapes de l’app : un clic sur le Tile.

A ce moment là, il vous proposera un abonnement optionnel, on l’évoque un peu plus loin dans le test.

L'application Tile permet de gérer les trackers Bluetooth. Cette application permet de les configurer, les suivre et les faire sonner à distance....

3 raisons de télécharger cette application

  • Pour installer et configurer les Tile
  • Faire sonner les trackers Bluetooth
  • Activer ou désactiver son abonnement Tile Premium

Sans payer, les Tile Mate et Pro font leur boulot

Le trasqueur Tile Mate (ou Pro) est l’une de ces choses dont vous espérez ne jamais avoir besoin, mais c’est une véritable bouée de sauvetage. Et bien que Tile soit principalement conçu pour protéger vos clés, un porte-feuille ou ce que vous voulez, vous avez plein d’accessoires pour installer Tile sur ce vous voulez. Vous pouvez l’attacher au collier de votre chien ou de votre chat si vous voulez, même s’il y a des solutions plus adaptés pour ça. Il n’y a pas de limite au nombre de Tile que vous pouvez avoir sur votre compte et vous pouvez les renommer pour les rendre plus faciles à suivre.

Pour être clair, le traqueur Tile n’a pas de GPS intégré, ce qui tuerait la batterie. C’est un traqueur Bluetooth avec une autonomie d’un an. Grâce au Bluetooth, vous pouvez les traqueurs Tile qui sont à proximité. D’ailleurs, la différence entre le Mate et le Pro est essentiellement la distance de suivi : 45 mètres maximum sur le Tile Mate et 90 mètres sur le Mate Pro. Le Tile Pro émet également une sonnerie plus élevée que le Mate.

Evidemment, le Mate Pro est deux fois plus gros pour pouvoir proposer une autonomie similaire au Mate. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, le Pro intègre une pile remplaçable CR2032 et le Mate une pile remplaçable CR1632. Au bout d’un an, il est simple de remplacer leur batterie… tandis que le Slim qui a l’avantage d’être très plat pour se coller n’importe où devra être jeté au bout d’un an. Personnellement, je n’achèterais jamais un produit qui a une seule année de durée de vie.

Revenons à nos traqueurs. Si l’application peut les voir, mais que vous ne le pouvez pas, appuyez simplement sur « Rechercher », et Tile commencera à jouer une sonnerie électronique accrocheuse jusqu’à ce que vous le trouviez. Si ce n’est pas près de vous, l’application vous dira quand et où il a été vu pour la dernière fois. Ainsi, vous pouvez utiliser votre smartphone comme un détecteur de métal moderne.

Si vous ne retrouvez pas votre traqueur, vous pouvez marquer votre Tille comme perdu. À partir de ce moment, tout le monde avec l’application Tile devient une équipe de recherche silencieuse. Lorsque quelqu’un passe devant, vous recevez une notification vous indiquant où il a été aperçu, afin que vous puissiez le retrouver par vous-même. L’entreprise prétend localiser plus de deux millions de Tile chaque jour. C’est un système de recherche collectif très intelligent. Vous pouvez même connecter vos Tile à un assistant numérique de votre choix pour que Google Home ou Amazon Echo puisse participer à la chasse.

Le Tile permet également de retrouver votre smartphone égaré, il suffit de double-cliquer dessus pour faire sonner votre smartphone. Une fonction très pratique si vous passez votre temps à laisser traîner votre smartphone partout chez vous.

L’application est très riche en fonctions, vous pouvez d’ailleurs configurer des raccourcis Siri sur iOS ce qui est vraiment pratique. Les sonneries des Tile sont personnalisables, on vous propose (des polyphoniques) un peu moins d’une dizaine. Vous pouvez également choisir entre deux niveaux sonores.

La qualité de fabrication en plastique des Tile semble très sommaire à première vue, mais le traqueur est léger et on l’oublie vite sur son porte-clé. 7 grammes pour le Mate et 15,5 grammes pour le Pro. Le niveau sonore est suffisant lorsqu’il est configurer au maximum sur le Mate, par nous l’avons trouvé un peu faiblard en configuration « Loud ».  Heureusement, il y a la résistance à l’eau et à la poussière (IP57), ce qui est rassurant.

Le fonctionnement global des Tile est celui qui est décrit plus haut : on peut grossièrement connaître la distance entre le traqueur et le smartphone (le Bluetooth limite cette fonction, ce qui n’est pas le cas de la technologie UWB qui est malheureusement très peu intégrée aux smartphones), les deux appareils (traqueur et smartphone) sonnent quand c’est nécessaire… et quand on perd la trace de son traqueur, on obtient sa dernière localisation.

Evidemment, avec l’arrivée de l’Apple Tag qui devrait utiliser une technologie différente, Tile va se retrouver avec un sérieux concurrent. Néanmoins, force est de constater que les produits Tile sont déjà très performants sur Android et iPhone. Ces objets existent depuis 2013, mais les produits de 2019 ont vraiment corrigé les faiblesses de jeunesse des premiers trackers. Ils sont autonomes, performants, discrets et compatibles avec tous les smartphones du marché.

L’abonnement Premium apporte quelques fonctions supplémentaires

Tile propose un service d’abonnement, Tile Premium, au tarif de 3,49 euros par mois (les frais sont réduits à 2,92 euros/mois avec un engagement d’un an). En vous abonnant à Tile Premium, vous recevez une notification sur votre téléphone si vous vous vous éloignez trop de votre traqueur (et son contenu). Les autres fonctions Premium de Tile incluent une garantie prolongée de trois ans, le remplacement gratuit de la batterie tous les ans (c’est une simple pile), un SMS permettant d’accéder au support technique via l’application Tile, un historique des emplacements de votre traqueur et la possibilité de partager votre traqueur avec un nombre illimité des utilisateurs.

Vous vous abonnez à Tile Premium via un achat intégré sur l’application Tile pour Android et iOS . Notez que vous pouvez toujours utiliser les fonctions de suivi des clés et de recherche bidirectionnelle de Tile sans abonnement Premium.

Disponibilités et prix

Chaque Tile Mate (blanc, 34,7 mm x 34,7 mm x 6,2 mm) coûte environ 25 euros, tandis que chaque Tile Pro (noir, 41,6 mm x 41,6 mm x 6,5 mm) coûte environ 27 euros. La différence de prix n’est pas énorme entre les deux, ce n’est qu’une question d’usage. Le Mate est plus petit et plus léger, mais son champs d’action est plus limité que le Pro. Le Pro a une sonnerie plus forte que le Mate.

Sur Amazon, vous avez également des packs avec 4 Tile avec quelques économies à la clé.

Note finale du test 9/10
Simple, discret et léger : le tracker Tile (Mate et Pro) fait vraiment bien son travail. On pourrait lui reprocher de manquer de précision des distances, mais cette faiblesse est inhérente à la technologie Bluetooth.

L'application (Android et iPhone) est ergonomique, l'autonomie d'un an est largement suffisante et il est facile de changer la pile qui sert de batterie. Enfin, vous n'avez pas besoin de payer l'abonnement Premium pour profiter des fonctions basiques. Entre le Mate et le Pro, ce n'est qu'une histoire d'usage : le premier est plus petit et plus léger mais son champs d'action est plus limité.

Bref, achetez-les, connectez-les, oubliez-les. Ils seront là quand vous en aurez vraiment besoin.
Points positifs
  • Léger, discret et pratique
  • Un an d'autonomie
  • La recherche communautaire peut être pratique
Points négatifs
  • Manque de précision des distances