La start-up chinoise OnePlus nous fait beaucoup écrire sur elle. La conceptrice du prochain OnePlus One, le premier smartphone édité avec le système d’exploitation Android revu par Cyanogen, s’apprête à le lancer sur le marché. Aujourd’hui, c’est le capteur qui nous est révélé par son CEO.

one plus on pete lauu

Pete Lau, le CEO de OnePlus, continue de sacraliser le prochain mobile de la firme. Conçu en partenariat avec les développeurs de la ROM Cyanogenmod, il est annoncé comme un produit exceptionnel, du moins par ceux qui le fabriquent. Depuis plusieurs semaines, OnePlus a axé sa stratégie de communication sur deux aspects : le défi envers les autres constructeurs, et le fait de dévoiler au compte-gouttes les caractéristiques du smartphone. On retrouve d’ailleurs cette stratégie chez l’homologue chinois de OnePlus : Oppo. La firme avait entre autres moqué le Galaxy S5 de Samsung dans une photo où son mobile (le Find 7) était évoqué comme « supérieur » à celui du fabriquant coréen.

On connait déjà beaucoup de choses sur le OnePlus One. Coté processeur, il sera équipé d’un Qualcomm Snapdragon 800 quadri-cœur, cadencé à 2,3 GHz. Un processeur équipant les mobiles haut de gamme de la fin 2013, mais qui reste une valeur très sûre. Certes, on aurait pu s’attendre au Snapdragon 801, mais Pete Lau a justifié ce choix en expliquant qu’il n’aurait pas apporté de « changement notable en termes de performances », et il a certainement raison. On annonce aussi une batterie de 3100 mAh, et un écran Full HD 1080p (plus de 400 pixels par pouces) d’au moins 5 pouces (et peut-être même 5,5 pouces si l’on en croit certaines déclarations).

Et il fallait bien arriver à cette échéance : le capteur. Pete Lau a posté des précisions à propos de l’appareil photo numérique du OnePlus One sur le forum officiel de la firme. C’est le Sony Exmor IMX214 qui a été choisi pour être abrité sous la coque du mobile. Il s’agit d’un capteur de 13 mégapixels, qui permettra la prise de vue en 4K, et des slow-motion à 120 fps pour une résolution de 720p. Un mode de stabilisation de l’image est déjà prévu pour équiper le logiciel. Le capteur frontal s’avèrera également performant et adapté aux usages modernes puisqu’il sera de 5 mégapixels.

Il ne va donc plus rester grand chose à découvrir du OnePlus One, à part un peu de son design, et la stratégie de la firme à intéresser les observateurs (ou du moins, nous, les médias) d’un marché où elle n’est encore qu’une jeune première. Mais la communication de OnePlus doit avoir des limites, ou du moins un problème d’agenda, puisque le smartphone devait initialement être dévoilé le 9 mars. A ce propos ? Pas un mot.