Le navigateur Internet Mercury s’exporte sur les terminaux Android. Déjà disponible sur iOS depuis quelques années, Mercury Browser tentera de s’imposer sur l’OS de Google.

Capture d’écran 2013-10-11 à 16.31.54

Mercury Browser s’installe sur le Play Store. Le navigateur, qui n’était jusqu’alors disponible que sur les terminaux iOS, tente de concurrencer Chrome. Il figure désormais parmi les options à disposition des utilisateurs d’appareils Android concernant leur navigation Internet. Au programme des caractéristiques offertes par Mercury Browser, on retrouve notamment un mode privé et de nouveaux plugins.

Voilà les fonctionnalités proposées par Mercury Browser :

  • Les plugins Useful Reader, Reader, Dropbox, et Ad block
  • L’affichage de pages web en version bureau
  • La possibilité d’utiliser le Mode Privé afin d’empêcher le navigateur de constituer un historique et d’enregistrer les cookies
  • En un clic, il est possible d’effacer l’historique et les cookies
  • Le mot de passe pour accéder à son navigateur
  • L’option fenêtre large pour la prévisualisation des onglets
  • 12 moteurs de recherche disponibles
  • La recherche dans une page pour souligner les mots recherchés
  • Le contrôle gestuel
  • Les méthodes de partage supportées sont les suivantes : SMS, Mail, Bluetooth, SNS, stockage dans le cloud
  • L’importation et exportation de signets
  • Le contrôle de la luminosité qui varie en fonction du moment de la journée ou de l’environnement (modes jour/nuit)

Disponible depuis quelques jours, Mercury Browser est gratuit.