Quand Apple fait le choix de ne sortir qu’un ou deux iPhone par an, d’autres fabricants proposent une vaste gamme de modèles visant tous les segments du marché. Il devient parfois compliqué de comprendre le choix proposé par un fabricant et malgré sa potentielle bonne image de marque, certains modèles sont de vrais pièges qu’il faut savoir éviter. Nos guides marque par marque sont là pour tout décortiquer et analyser.

Comparatif Mate 8 (3 sur 4)

Nous avons lancé il y a quelque mois un nouveau type de guide vous permettant de vous y retrouver dans le catalogue, parfois complexe, d’un fabricant de smartphones. Si vous êtes fan d’une marque ou de l’interface logicielle qu’elle utilise par dessus Android, son guide est fait pour vous, nous avons sélectionné ses meilleurs modèles et les pièges à éviter.

 

Honor

Honor n’est pas un fabricant de smartphones à proprement parler. Il s’agit d’une marque de Huawei lancée dans le but d’être plus agressif sur le segment de l’entrée de gamme, sans prendre de risques avec l’image de la maison mère. La marque est un spécialiste du rapport qualité/prix et à permis à Huawei de s’imposer comme le troisième acteur du marché. Si le Honor 8 est très connu des fans de la marque, Honor commercialise également d’autres smartphones très bons dans leurs gammes de prix.

 

Huawei

Huawei est un acteur historique des réseaux de télécommunications qui s’est lancé sur le marché du smartphone en 2009. En quelques années, le fabricant chinois a réussi à s’imposer comme l’un des leaders du marché aux côtés d’Apple ou Samsung. Aujourd’hui ses meilleurs smartphones rivalisent avec la concurrence et le Huawei P10 fait par exemple partie de nos coups de cœur, mais certains modèles, surtout dans l’entrée de gamme, sont à éviter.

 

Lenovo – Motorola

Entre le rachat de la branche mobile de Motorola et le lancement de marques indépendantes comme ZUK, le catalogue de smartphones Lenovo s’est complexifié. Certains modèles sont conçus aux États-Unis par les anciennes équipes de Motorola, alors que certains smartphones de la gamme Moto seront intégralement conçus par Lenovo en Chine. Le géant a en plus fait le choix en 2016 d’embrasser la modularité avec la gamme Moto Z et les Moto Mods, mais était-ce un bon choix stratégique ? Quels sont les smartphones que l’on peut recommander chez Lenovo en 2017 ? Voici des questions auquel nous répondons dans notre dossier dédié au fabricant déjà n°1 de l’ordinateur personnel.

 

Samsung

Pendant longtemps, on moquait Samsung pour la complexité de sa gamme. Il faut dire que le fabricant coréen avait l’habitude de sortir un modèle pour chaque taille d’écran possible, et pour chaque idée lui permettant de se différencier. Un smartphone avec projecteur intégré ? Samsung en faisait un. Un grand smartphone avec stylet ? Samsung créait le marché de la phablette avec le Galaxy Note. Aujourd’hui pourtant, le fabricant a fait un grand effort de simplification, et on ne retrouve plus que 3 grandes gammes de mobile : Le Galaxy J, le Galaxy A et le Galaxy S pour le haut de gamme.

 

Sony

Le fabricant japonais n’est pas au meilleur de sa forme financièrement, mais ça n’empêche pas Sony de renouveler son catalogue en annonçant de nouveaux flagships tous les six mois environ et de proposer des smartphones uniques sur le marché. Sony est ainsi le seul à rivaliser avec Apple sur le marché du smartphone haut de gamme compacte avec le très bon Xperia X Compact. Le fabricant assure de plus un bon suivi des mises à jour Android et propose un design réellement différent du reste du marché.

 

Wiko

Grâce à l’explosion du marché des smartphones vendus sans abonnement avec l’arrivée de Free Mobile en 2012, la marque Wiko s’est rapidement imposée en France avec ses smartphones très abordables. Encore aujourd’hui, le fabricant ne va pas chercher à concurrencer Samsung ou Apple sur le marché des smartphones hors de prix à plus de 700 euros, mais va se concentrer sur le marché à moins de 400 euros.