Lors de l’I/O de l’année dernière, Google a prétendu que sa plate-forme Daydream VR finirait par arriver sur du matériel autonome. Voici le premier casque VR autonome compatible Daydream, le Lenovo Mirage Solo.

Encore de l’actualité réalité virtuelle au CES, mais nous attendions bien sagement ce casque. Le Mirage Solo est un casque de réalité virtuelle complètement autonome qui utilise la plate-forme Daydream de Google. Non seulement vous n’aurez pas besoin de connecter un smartphone au casque, mais les utilisateurs pourront se plonger complètement dans les mondes virtuels grâce au suivi WorldSense. Cette technologie utilise deux caméras à l’avant du casque pour suivre les mouvements de la tête, ainsi que les mouvements du corps.

Pour alimenter ces expériences en VR, Lenovo a utilisé des caractéristiques haut de gamme. Cela inclut le SoC Qualcom Snapdragon 835 avec 4 Go de RAM et 64 Go de stockage (avec slot microSD pour stocker vos vidéos VR). L’affichage est un écran LCD IPS en définition QHD et de 5,5 pouces de diagonale, et il y a une batterie 4000 mAh qui promet jusqu’à 7 heures d’autonomie. On remarque donc que les caractéristiques sont supérieures à l’Oculus Go, avec son Snapdragon 821.

La disponibilité indiquée par Lenovo est le second trimestre 2018, entre avril et juin. Son prix ? Rien n’est officiel, mais il faudra s’attendre à environ 400 dollars (400 euros ?). Si ce tarif est confirmé, c’est environ le prix d’un casque Mixes Reality de Microsoft, ou encore un Oculus Rift en promotion. Il faudra comparer les expériences de réalité virtuelle : d’un côté, une expérience 100 % mobile, de l’autre, des jeux VR qui nécessitent beaucoup de puissance.