Google a profité mercredi de sa conférence « made by Google » pour annoncer l’expansion mondiale de la fonction voice match, avec laquelle l’enceinte Google Home devient multi-utilisateurs.

Un seul Google Home, plusieurs profils

Comme son nom l’indique, la fonction Voice Match permet aux enceintes Google Home de reconnaitre la voix de ses différents propriétaires, afin que l’appareil réponde automatiquement avec les informations personnelles des utilisateurs enregistrés.

Jusqu’à présent, tous les membres du foyer pouvaient lancer des commandes génériques telles que demander la météo, lancer un minuteur ou allumer la lumière. Mais un seul utilisateur pouvait demander son prochain rendez-vous ou obtenir le temps de trajet jusqu’à son bureau.

On pourra désormais configurer plusieurs profils utilisateurs, auxquels on accèdera automatiquement par reconnaissance vocale.

Voice Match était déjà disponible aux États-Unis, il sera désormais disponible partout où Google Home est disponible, c’est-à-dire notamment en France.

Les appels arrivent en Europe

Google a également annoncé que la fonction de téléphone mains-libres, jusqu’alors réservée aux américains, était sur le point de débarquer en Europe, dans un premier temps au Royaume-Uni. Elle permet pour rappel d’émettre un appel depuis le Google Home, via internet, en présentant le numéro de mobile de l’utilisateur reconnu par Voice Match.