Google Maps se met à jour à la version 5.1 et apporte les check-ins pour Latitude.

Après Foursquare et Facebook Places (ou FB Lieux), Google vient de se mettre à la mode des check-ins. Pour ceux qui ne connaîtraient pas : vous déclarez être présent dans un lieu. L’intérêt est de pouvoir communiquer à vos amis où vous vous trouvez. Dans le cas des deux mastodontes, des contrats ont été liés avec des grandes entreprises. La personne qui est la plus présente (appelé maire ou mayor) dans le lieu gagne ainsi un privilège (bon de réduction, cadeaux…). Le service a toutefois des limites, car si vous indiquez vous trouver au travail par exemple, votre maison/appartement est certainement inoccupé. Cela laisse des failles pour des sites comme « Please Rob Me » (« S’il vous plait, cambriolez-moi ») qui dénonçait les risques en matière de vie privée. Le site est aujourd’hui fermé.

Cette notion arrive désormais dans Latitude, le service de géolocalisation de Google, via la mise à jour de Maps (en 5.1). Le moteur de recherche avait pris du retard sur ses concurrents, car le service existe tout de même depuis deux ans. Jusqu’à présent, Latitude consistait uniquement à utiliser votre position (via triangulation ou GPS) et l’afficher à vos amis. L’inconvénient était que vous étiez localisé par rapport à une adresse et non un lieu spécifique. Je m’explique, imaginez que vous soyez dans une galerie commerciale, il était impossible de savoir si vous étiez au restaurant ou dans le magasin de jeux vidéos. Google a donc implémenté cette fonctionnalité, tout en apportant sa patte. Le chef de produit, Ken Norton indique :

« Les utilisateurs ont demandé ça depuis un moment, mais nous avons réalisé que nous pourrions faire les choses différemment. Les check-ins sont bien, mais combinons-les avec la localisation continue. »

Les services existants vous obligent à devoir manuellement faire des check-ins. Google a eu l’idée d’utiliser votre position pour vous indiquer que vous ne l’avez pas fait. L’information sera transmise via une notification.

Google ne s’arrête pas en si bon chemin, car il ajoute les check-ins automatiques. Cette fonctionnalité n’est activée qu’à votre demande. Elle regarde en permanence si votre position correspond à un lieu enregistré. Si tel est le cas, l’algorithme fera le travail à votre place. Selon Ken Norton, cette fonctionnalité est particulièrement utile lorsque vous êtes à votre travail, école, lycée, collège… car vous aurez parfois tendance à oublier d’indiquer votre position.

Un troisième point est également ajouté, qui fait cruellement défaut sur les autres services : le check-out. Lorsque vous quittez un lieu, les autres services attendent votre prochain check-in pour confirmer que vous n’êtes plus dans le lieu précédent. Grâce à Latitude et votre position, vous serez automatiquement considéré comme ayant quitté l’emplacement.

Pour accéder aux check-ins, plusieurs options :

  • Cliquez sur la bulle juste au dessus de votre position
  • Ouvrez le menu Latitude, et cliquez soit en haut sur l’icône en forme de « validé » ou sélectionnez le menu « Check-in »
  • Sélectionnez un lieu sur la carte et cliquez sur la bulle
  • Utilisez Adresses et sélectionnez le lieu

Pour les deux premiers points, une liste de lieux va s’afficher et vous n’avez qu’à sélectionner le bon. Pour les derniers, il faudra cliquer sur l’icône avec la flèche vers le bas puis « Faites votre check-in à cette adresse ». Vous pourrez alors obtenir les badges « Regular », « VIP » ou « Guru ». Il est aussi possible de poster sur votre compte Google Buzz votre position, comme dans cet exemple :

Selon nos constations, il est impossible de créer un lieu personnalisé. Seuls les emplacements enregistrés sont utilisables. Le service est certes novateur, mais ce défaut pourrait l’handicaper.

Google étant notre ami, il a bien évidemment privilégié Android. L’option sera disponible prochainement sur iOS, car pour rappel Latitude n’est présent sur la plateforme concurrente que depuis la mi-janvier. Contrairement aux idées reçues, Latitude serait le plus grand service car il compterait 10 millions d’utilisateurs actifs. Pourtant, on en entend très peu parler, mais il pourrait être relancé par cette nouveauté.

Vous pouvez retrouver une vidéo de présentation ci-dessous :

Si toutefois vous n’aviez pas Google Maps sur votre mobile, suivez ce QR Code (compatible Android 1.6+) :

Google Maps

Source : Google Mobile