HTC va lancer un nouveau casque de réalité virtuelle mobile et autonome, le HTC Vive Focus. Il ne sera pas compatible avec la plateforme de Google.

On attendait l’annonce définitive pour octobre, et finalement elle a lieu quelques semaines plus tard en novembre. HTC dévoile le Vive Focus, un nouveau casque de réalité virtuelle. La première annonce concernant ce casque remonte au mois de juillet où HTC avait annoncé qu’il s’agissait d’un casque mobile et autonome.

Grâce à la puce Qualcomm Snapdragon 835 intégrée, il n’a en effet pas besoin d’un appareil extérieur pour fonctionner : pas de câbles à brancher à un ordinateur ou de smartphone à insérer dans la visière. En cela, le HTC Vive Focus se rapproche donc du Oculus Go annoncé il y a peu de temps par Facebook.

À la manière des casques de réalité mixte de Microsoft, le HTC Vive Focus intègre deux caméras devant la visière et des capteurs permettant un suivi dans l’espace de l’utilisateur, sans utiliser de capteurs externes à placer dans la pièce.

HTC abandonne Google et la sortie en Occident

Comme la marque l’avait annoncée à l’origine, le HTC Vive Focus vise avant tout le marché chinois où il bénéficiera de la plateforme Viveport. La sortie en Occident devait se faire par les États-Unis et l’utilisation de la plateforme Google DayDream, mais The Verge révèle que ce projet est tout simplement annulé.

Google se retrouve donc avec Lenovo comme seul partenaire pour développer des casques Daydream autonomes. Ce dernier propose également un casque de réalité virtuelle pour Microsoft.