Il semblerait que HMD Global ne soit pas, pour le moment en tout cas, intéressé par une version plus costaude de son flagship le Nokia 8.

Le Nokia 8 est le prochain et surtout premier véritable flagship du constructeur HMD Global. Si ce dernier devrait très bientôt être disponible, il faut savoir que la marque a prévu de sortir différentes versions de son smartphone haut de gamme. Cependant, aucun modèle de 6 ou 8 Go de RAM ou avec 128 Go de stockage n’est en vue.

Se concentrer sur un premier modèle de flagship

Le choix de HMD Global de ne pas proposer une variante avec plus de mémoire vive peut susciter des interrogations. Ses concurrents comme le OnePlus 5 offrent des versions à 6 Go voire 8 Go. Rien ne nous dit néanmoins que dans un avenir proche, un tel modèle ne sera pas proposé. En effet, Juho Sarvikas, le responsable produit de chez HMD Global a affirmé qu’une variante de 128 Go aurait été une bonne idée, mais préfère ne parler que du smartphone annoncé et ses 4 Go de RAM et 64 Go de stockage.

Le responsable a tenu à signaler que le fabricant souhaite pour le moment maintenir une certaine politique commerciale : « nous voulons rester concentrés sur une configuration assez large sur le marché mondial ».

Les 6 ou 8 Go, c’est surfait

Pour se défendre de ce choix, HMD insiste sur le fait qu’avec Android Stock, un smartphone n’a nul besoin d’embarquer tant de mémoire vive. Seulement, pour la version chinoise, la société reconnaît que cela pourrait valoir le coup puisque sans le Play Store, les applications peuvent adopter un comportement contraignant.

Avec son double capteur photo, l’audio Ozo et l’option « Bothie » qui permet de se servir des caméras avant et arrières en même temps, le Nokia 8 devrait incarner le flagship pour la création de contenus par excellence. Les caméras avant et arrière supportent la 4K, et rappelons également que pour la fameuse feature Bothie, le flux live utilise les deux caméras pour produire un résultat en haute définition. Il paraît clair qu’une version un peu plus robuste serait la bienvenue pour profiter au maximum de la configuration de ce Nokia 8 et éviter tout problème évident de surchauffe.

Un système pour une meilleure diffusion de la chaleur

Le constructeur se veut tout autant rassurant sur la surchauffe de l’appareil. Il a mis en place tout un système qui permet de dissiper la chaleur du smartphone grâce à un long et large tube en cuivre, offrant une bonne gestion thermique. Ainsi, le Nokia 8 n’aurait pas besoin d’intégrer plus de mémoire vive qu’il n’en présente actuellement.

Le Nokia 8 sera commercialisé au début de mois de septembre prochain, très certainement pendant ou juste après l’IFA, à un tarif conseillé de 599 euros.

À lire sur FrAndroid : Ce qui cloche avec le Nokia 8