Après l’interruption inattendue de la production et de la commercialisation du Galaxy Note 7, les finances de Samsung devraient aller plus mal que prévu.

samsung logo

Il y a quelques jours, Samsung souhaitait rassurer les marchés et la presse en publiant ses prévisions financières pour le troisième trimestre 2016. Suite à l’arrêt de la vente du Galaxy Note 7 et au nouveau rappel général, le géant coréen a du réviser ses prédictions, à la baisse.

 

Les bénéfices en chute libre

Un nouveau communiqué a été publié sur le site du fabricant pour mettre à jour les prédictions de résultats financiers pour le troisième trimestre. Voici les changements :

Chiffre d’affaire

  • Nouvelle prévision : 37,9 milliards d’euros (-4%)
  • Ancienne prévision : 39,5 milliards d’euros

Bénéfice

  • Nouvelle prévision : 4,17  milliards d’euros (-33,39 %)
  • Ancienne prévision : 6,26 milliards d’euros

 

Un Galaxy Note 7 qui coûte cher

Samsung déclare dans son communiqué que ces nouveaux chiffres reflètent la décision du fabricant de retirer le Galaxy Note 7 de la vente et d’en arrêter la production.

On voit que si Samsung ne change pas beaucoup ses estimations concernant le chiffre d’affaires, les bénéfices du fabricant devraient en prendre un coup. Le géant coréen estime en effet qu’un tiers des bénéfices prévus à l’origine ne seront pas gagné à cause du Galaxy Note 7.

 

Samsung restera dans le vert

Une somme de deux milliards d’euros que le constructeur ne pourra pas redonner aux actionnaires, qui pourraient alors le sanctionner, ni réinvestir dans le développement de l’entreprise.

Reste que Samsung prévoit tout de même réaliser un bénéfice positif de plus de 4 milliards d’euros, principalement aider par ses activités processeurs, écran et stockage. Financièrement, le géant coréen devrait donc réussir à passer cette douloureuse période. Il faudra maintenant attendre de voir les effets du Galaxy Note 7 sur la marque et le grand public.

À lire sur FrAndroid : Samsung doit-il arrêter d’utiliser la marque Galaxy ?