Juste après avoir communiqué les raisons officielles des explosions de Galaxy Note 7, Samsung, par la voix du responsable de sa branche mobile, a annoncé qu’un Galaxy Note 8 était en préparation.

Samsung vient tout juste de publier les résultats de son enquête concernant les explosions des Galaxy Note 7 qui ont provoqué leur retrait du marché. TL;DR : comme on s’y attendait, la batterie est en cause.

Autant dire que l’on ne s’attendait pas à ce que le fabricant annonce un successeur au modèle qui a miné son image de marque. Et pourtant, pendant un événement à New York, D.J. Koh, le patron de la branche mobile de Samsung, a déclaré pendant une conférence la chose suivante :

Je vais ramener un meilleur, plus sûr et très innovant Note 8.

Cette affirmation a vraiment de quoi surprendre, car il n’aurait pas été étonnant que le géant sud-coréen décide d’enterrer sa gamme de phablettes ou, du moins, change son nom. C’est d’ailleurs ce que laissait entendre une source en octobre. Un mois plus tard, le célèbre leaker Evan Blass indiquait sur Twitter qu’un nouveau Galaxy Note était bel et bien préparation.

Une décision risquée

Nous voilà fixés. La décision annoncée pas D.J Koh est très risquée, mais le responsable de Samsung semble très optimiste et fait (trop ?) confiance à la communauté d’amateurs de la gamme Note. « Nous l’avons constaté pendant notre processus d’investigation, nous savons qu’il y a des tas et des tas d’utilisateurs fidèles de Note »a-t-il affirmé.

Samsung pourra sans doute au moins compter sur les 4 % d’utilisateurs qui n’ont pas encore renvoyé leur Galaxy Note 7, malgré les risques encourus.