Au MWC 2017, Samsung n’est pas venu les mains vides. Si le Galaxy S8 n’était pas de la partie, de nouvelles tablettes ont rejoint le catalogue de la marque coréenne, dont la nouvelle gamme Galaxy Book, plutôt prometteuse.

Les tablettes n’ont pas particulièrement été à l’honneur lors du Mobile World Congress 2017, sauf sur le stand de Samsung qui a relancé plusieurs modèles. Le catalogue de la marque s’étoffe ainsi avec les Galaxy Tab S3 sous Android et les Galaxy Book sous Windows 10. Toutes profitent — en série ou en option — d’un clavier rabattable et du S-Pen, le stylet de la marque, mais c’est à la version Windows que nous allons nous intéresser ici.

 

Des finitions soignées

Si les tablettes peinent à se renouveler, le secteur des 2-en-1 a pour sa part le vent en poupe depuis la commercialisation des premières Surface de Microsoft. Samsung propose donc deux modèles, de 10,6 et 12 pouces, compatibles avec Windows 10. La première affiche une dalle LCD en Full HD (1920 x 1080 pixels), tandis que la seconde opte pour du Super AMOLED en Full HD+ (2160 x 1440 pixels). Si le second est vraiment très bon, en plus d’être compatible avec les contenus HDR, les deux se défendent très bien. Comme à son habitude, Samsung ne lésine pas sur l’écran et propose deux modèles auxquels il est difficile de reprocher quoi que ce soit.

Les deux tablettes sont également agréables en main et leur poids est bien jaugé vis-à-vis de leur grande taille (de 640 à 754 grammes selon le modèle). Notons également qu’elles sont très fines avec 8,9 mm d’épaisseur pour le modèle 10,6″ et seulement 7,4 mm pour le modèle 12″.

 

Le tout-en-un à l’honneur

Les deux tablettes tournent sous Windows 10 et embarquent respectivement un Intel Core m3 (7e gen) couplé à 4 Go de RAM pour la plus petite et un Intel Core i5 (7e gen) couplé à 4 ou 8 Go pour la plus grande. Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion sur le salon de mettre ces performances à l’épreuve sur des applications véritablement gourmandes et seul un test plus complet permettra de juger de la puissance de ces deux produits.

L’une comme l’autre est en revanche fournie avec un clavier (servant également de protection) et un stylet S-Pen. Ce dernier a été revu pour une meilleure prise en main — ce qui n’est clairement pas du luxe — et une précision accrue. Il pèse 9 grammes, possède une mine de 0,7 mm et 4096 points de pression pour une expérience intuitive proche d’un véritable crayon. On notera tout de même qu’aucun emplacement n’est prévu pour loger le S-Pen, ni dans la tablette ni dans le clavier en lui-même, mais qu’un petit emplacement dépasse de ce dernier pour l’attacher. Attention donc de ne pas le perdre !

Le clavier est également de qualité, avec un très bon rebond des touches, bien loin de certains accessoires en caoutchouc que l’on trouve dans le commerce. C’est très agréable de taper dessus, ce qui ne peut être qu’une bonne chose pour la productivité. Son revêtement soft touch en revanche est très salissant et les doigts gras des visiteurs du stand ont laissé quelques traces sur les modèles d’exposition. Les mangeurs de chips n’ont pas intérêt à être maniaques…

Comme c’est souvent le cas, le dock peut prendre plusieurs positions afin de s’adapter aux différentes utilisations, que ce soit pour le dessin (à plat), pour le multimédia (relevé) ou totalement rangé (replié).

Un écosystème connecté

Tout comme Apple, Samsung tente de créer son propre écosystème afin que tous les terminaux puissent communiquer ensemble. La partie droite du clavier cache donc une puce NFC afin d’interagir rapidement et facilement avec un smartphone posé dessus. Une fois le téléphone en place, les notifications de ce dernier s’affichent à l’écran de la tablette et il est possible d’y répondre directement depuis son clavier. Une utilisation aussi intuitive que pratique. D’autres fonctionnalités sont également de la partie, comme l’utilisation du capteur d’empreintes du téléphone pour déverrouiller la tablette ou le transfert rapide de fichiers d’un terminal à l’autre.

Ce type de produit à cependant un prix, 699 euros pour la version 10 pouces et 1200 euros environ pour le modèle 12 pouces à leur sortie début juin.