Un nouveau brevet révèle que les écrans flexibles de Samsung pourraient également détecter et tenir compte du niveau de pression exercé.

Cela fait déjà un an et demi que l’actualité est de temps en temps ponctuée par de nouvelles informations concernant l’arrivée d’un terminal à écran pliable, le prétendu Galaxy X, chez Samsung. Bien que le constructeur soit en pleine recherche dans le domaine, en témoignent les nombreux brevets déposés, nous ne savons pas quand cela deviendra réalité.

Des écrans flexibles sensibles à la pression chez Samsung

Toutefois, nous en apprenons plus sur la technologie utilisée : un nouveau papier indique que les écrans développés par le fabricant sud-coréen pourraient, en plus de présenter une certaine flexibilité, être sensibles à la pression. Le document, enregistré auprès de l’OMPI (bureau en charge de la propriété intellectuelle dans les Nations Unies) comprend quelques données techniques et schémas sur le fonctionnement du dispositif.

Les capteurs prennent en compte non seulement la courbure de la surface, mais aussi l’intensité de la pression appliquée. Et si Samsung arrive à intégrer ce genre d’innovation dans un écran pliable, il y a fort à parier que celle-ci devrait également arriver sur les terminaux plus traditionnels.

À noter que d’autres appareils sont dotés d’un système de sensibilité à la pression, que l’on retrouve sur certains smartphones comme chez Huawei avec le Force Touch ou encore le 3D Touch d’Apple. Dans tous les cas, reste à voir quand ce produit sera prêt, les représentants du constructeur espérant une sortie pour cette année quand tous les problèmes seront réglés.