Prévu pour une sortie en 2016, le casque Sony PlayStation VR, soit l’ancien « Sony Morpheus »se dévoile petit à petit, au fur et à mesure des annonces. Cette fois, Andrew House, chargé de la division Gaming de Sony, a déclaré que le casque de réalité virtuelle serait disponible au prix d’une console, à l’occasion du TGS (Tokyo Game Show) organisé vendredi dernier.

Sony Morpheus
Une immersion dans la réalité virtuelle très réaliste avec le Sony Morpheus

Payer le prix d’une console pour un casque de réalité virtuelle, est-ce bien raisonnable ? Si l’on considère qu’un kit complet casque et commandes de jeux (cf. photo ci-dessus) représentent votre écran, votre console et vos manettes combinées pour une expérience immersive, oui, probablement. Un tel dispositif offre une résolution d’images comparable à celle d’une télévision HD, avec une vision grand-angle. Et le prix sera justifié plus tard par l’apparition de titres soignés, étudiés pour le format 360°, avec un son de qualité. Il faudra toutefois proposer une véritable expérience de qualité, afin que les joueurs aient un réel intérêt à payer autant qu’une PS4 (actuellement disponible aux alentours de 300 euros) ou une Xbox One (disponible dans le e-commerce aux environs de 350 euros). Lorsque nous avions testé le Sony Playstation VR, à l’occasion de l’IFA 2015, à Berlin, il nous avait paru justifier son magot. Tandis que des hypothétiques fuites l’annonçaient à 299 euros, il sera probablement plus cher au final.

La compétition sera rude pour Sony qui devra non seulement apporter une technologie stable et innovante sur le marché, mais également venir talonner Facebook qui a fait l’acquisition de l’Oculus Rift récemment, ainsi qu’HTC et Valve avec leur casque le Vive. « La réalité virtuelle redéfinit les règles de la création de jeux vidéos », a précisé Andrew House, à l’occasion du TGS, vendredi dernier. « Vous voyez des choses passionnantes émerger du travail de petites équipes, parce qu’avec la réalité virtuelle, il est possible de créer quelque chose de simple, mais qui n’en soit pas moins magique ! ». Sony mise sur également sur son futur jouet pour l’aider à venir bousculer ses concurrents, notamment Microsoft avec la Xbox One.

Le marché du jeu en réalité virtuelle, une manne en perspective

Selon une étude de Juniper Research, la division R&D de Juniper Networks, le fournisseur d’équipements télécoms américain, le marché du jeu en réalité virtuelle devrait représenter environ 30 millions de dollars d’ici 2020. Selon un rapport publié par Piper Jaffray Cos, un autre cabinet d’études, le prix d’entrée de gamme pour un casque de réalité virtuelle pourrait chuter de 800 dollars à 300 dollars assez rapidement, grâce à la démultiplication des casques à faire soi-même proposés par les concepteurs de smartphones (tels que le Samsung Gear VR, par exemple).

vr-morpheus

Le rapport ajoute qu’il est fort probable qu’Apple sorte également un produit de réalité virtuelle d’ici 2017, adapté à l’iPhone 6s ou modèle ultérieur. Soit un casque intégrant le smartphone, soit un casque tout intégré comme l’Oculus Rift, ce qui devrait contribuer à pimenter le jeu. Depuis juillet, Sony a vendu 16,5 millions d’unités de sa console, la PS4, tandis que le Japonais avait vendu 16 millions de consoles PS4 sur l’année 2014 complète. Le marché des jeux vidéos devrait représenter 22 milliards de dollars en 2017, selon IDC (International Data Corp). Quoi qu’il en soit, Sony reste actuellement en tête des ventes de consoles avec sa PS4 avec 34 millions de consoles vendues d’ici la fin de l’année, face à 20 millions du côté de la Xbox One, selon des dernières estimations. Dix titres ont été annoncés lors du Tokyo Game Show et seront disponibles pour test grâce au Sony PlayStation VR, dont Machine Combat League, un FPS avec des robots, et Final Fantasy XIV, pour le grand bonheur des fans.