Xiaomi aime jouer avec les nerfs de ses fans et n’hésite pas à leur mettre l’eau à la bouche en dévoilant régulièrement des bribes d’informations au sujet du Mi 5 à venir. Malheureusement, le constructeur chinois n’aura plus grand-chose à dévoiler, une grosse fuite s’en étant déjà occupée.

xiaomi-mi-5-slide

Après des mois d’attente, Xiaomi dévoilera enfin son Mi 5 à l’occasion d’une double conférence le 24 février prochain, tenue simultanément en Chine et en Espagne. GizChina semble avoir mis la main, quelques jours en avance, sur le document qui servira de support à l’un de ces deux évènements, révélant par la même occasion les derniers détails qui n’avaient pas encore été dévoilés jusque là, que ce soit officiellement ou par le biais des nombreuses rumeurs.

Aussi, si l’on en croit ces slides, le Xiaomi Mi 5 proposerait un écran Full HD de 5,2 pouces pour une coque de 144,3 x 70,2 x 6,35 mm. On retrouverait à son bord deux slots nano-SIM, l’un d’entre eux étant partagé avec le support microSD (jusqu’à 128 Go de stockage supplémentaire) pour une compatibilité avec les réseaux LTE de catégorie 10 (jusqu’à 450 Mb/s). Il signerait également le retour de la puce NFC ainsi que du port infrarouge, mais aussi l’apparition du port USB Type-C à la norme 3.0 compatible Quick Charge 3.0.

Deux modèles pour beaucoup de pixels

Le Mi 5 serait décliné en deux variantes, l’une avec 3 Go de RAM et 32 Go de stockage interne, et l’autre avec 4 Go de RAM et 64 Go de ROM. L’une comme l’autre embarquerait en revanche le Snapdragon 820 de Qualcomm. Enfin, du côté de la photo, il faudrait s’attendre à un capteur de 26 Mégapixels, un objectif avec une ouverture de f/1.6, mais aussi un déclenchement rapide de 5 millisecondes, un flash dual-tone et un autofocus à détection de phase.

Toujours d’après ce document, la commercialisation de ce smartphone serait fixée pour le 26 février en Chine, soit deux jours après son lancement. Tout cela reste néanmoins à prendre avec des pincettes pour le moment, et il faudra encore patienter quelques jours avant d’en avoir réellement le cœur net.