Après l’Europe, Free Mobile annonce que les communications depuis les États-Unis sont désormais incluses dans son principal forfait, sans surcoût.

Free Mobile

Depuis juillet dernier, Free Mobile permet à ses clients du forfait mobile à 16 ou 20 euros de bénéficier du roaming partout en Europe. Free se décide maintenant à traverser l’Atlantique et propose depuis aujourd’hui à ses abonnés de bénéficier d’appels et de data compris dans le forfait depuis les États-Unis. C’est le premier opérateur français à proposer une telle offre sur un forfait sans engagement.

Les conditions d’accès sont identiques aux autres pays bénéficiant du roaming de Free. Pour en profiter, il faut donc souscrire à un forfait de 15,99 ou 19,99 euros par mois. Petite nouveauté : il n’est plus nécessaire d’être abonné depuis au moins 60 jours pour profiter du roaming. Les nouveaux abonnés y ont droit immédiatement.

Les communications depuis les États-Unis sont disponibles 35 jours par année civile avec des appels, SMS et MMS illimités depuis les États-Unis vers les États-Unis et vers la France métropolitaine. Quant à la data, elle est plafonnée à 3 Go par mois en 3G, en sachant que cette data est décomptée de l’enveloppe Internet de l’abonnement.

Les États-Unis sont le troisième pays hors Europe depuis lequel Free propose des communications sans surcoût avec le Canada et Israël.