Design du Pixel 6, Apple ralentit le Web et les CGU de WhatsApp – L’Essentiel de l’actu de la semaine

 

Vous n'avez pas eu le temps de tout suivre cette semaine sur la Tech et sur Frandroid. On vous propose les principales informations à retenir cette semaine dans notre récap’ de l'actualité : un premier aperçu des Google Pixel 6 et Pixel 6 Pro, Apple accusé de ralentir le développement du Web pour son propre intérêt et ce qu'il se passe à partir du 15 mai si vous n'acceptez pas les nouvelles CGU de WhatsApp.

Google Pixel 6 Pro

Google Pixel 6 Pro // Source : Jon Prosser

Voici à quoi ressemble le Google Pixel 6

Ils ne devraient pas arriver avant cet automne, mais leur design fait déjà une première apparition sur la Toile grâce au leaker Jon Prosser. Ce dernier a publié cette semaine des rendus 3D révélant ce à quoi il faudrait s’attendre pour le design des Google Pixel 6 et Pixel 6 Pro. Au premier regard, il s’agit là de smartphones relativement traditionnels, avec un écran entouré de bordures très fines, un discret poinçon en haut de l’écran pour accueillir l’appareil photo et des plaques de verre reliées par un cadre en aluminium.

On note cependant un choix de design notable : un bloc photo arrière proéminent sur toute la largeur du téléphone. On y découvre également la présence de 2 objectifs sur le Pixel 6, mais de 3 objectifs sur le Pixel 6 Pro. Une première chez Google… tout du moins si cette fuite est avérée.

Google accuse Apple de ralentir le développement du Web

En marge du procès opposant Apple et Epic Games, un ingénieur logiciel de Google a pris la parole pour charger Apple. Selon lui, la marque à la pomme tarde volontairement pour intégrer les derniers standards du Web à Webkit, le moteur imposé à tous les navigateurs d’iOS. Cela aurait pour conséquence de ralentir le déploiement de ces standards et donc de freiner le développement du Web sur mobiles, poussant les utilisateurs à privilégier les applications natives, plus lucratives pour Apple.

WhatsApp change ses CGU le 15 mai : que va-t-il se passer ?

C’est le sujet chaud depuis le début de l’année : les conditions d’utilisation générale de WhatsApp changent pour permettre le partage de données avec Facebook. Bien que retardé, ce changement est finalement appliqué ce 15 mai, laissant le choix aux utilisateurs de l’application de les accepter ou pas.

Cette semaine, WhatsApp a détaillé les conséquences pour ceux qui n’accepteraient pas ces CGU : tout d’abord, la perte de l’accès aux listes de conversations, puis, plus tard, un blocage complet de toutes les fonctionnalités de messagerie. Autant dire que l’application ne sera plus utilisable si vous refusez de partager vos données privées.

La vidéo de la semaine : tout ce qu’on sait sur l’iPhone 13

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Les derniers articles