Snapchat Plus : le réseau social lance un abonnement à 4 euros par mois

 

Snapchat lance un service d'abonnement pour son réseau social : Snapchat+. Au programme, des fonctions exclusives, mais pas beaucoup plus.

Headspace Mini Asset

Après Telegram, c’est au tour de Snapchat d’annoncer une formule d’abonnement pour trouver un nouveau moyen de financement. Une formule payante qui devrait notamment permettre à Snapchat de faire face aux nouvelles mesures d’Apple sur le suivi publicitaire.

Une collection de fonctions exclusives

Snapchat+, c’est le nom du nouvel abonnement dévoilé par Snapchat, sans trop d’originalité. La firme annonce que plus de 332 millions d’utilisateurs sont sur Snapchat chaque jour pour partager leur créativité. Avec Snapchat+, elle promet de proposer une collection de fonctions exclusives, expérimentales et avant leur sortie aux abonnés. Une sorte d’avant-première, que certains pourraient qualifier de beta payante, pour un tarif annoncé à 3,99 dollars par mois. Cela devrait se traduire par un abonnement à 3,99 euros par mois en France.

Pour Snapchat, il s’agit de livrer ses nouvelles fonctions en priorité à ses clients les plus passionnés avec un service après-vente privilégié. Snapchat+ sera lancé en France, mais aussi aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Arabie saoudite et évidemment aux Émirats arabes unis. Il ne faudrait pas que les influenceurs les plus populaires ratent cette opportunité. D’autres pays seront concernés à terme.

La firme n’en dit pas plus sur les fonctions en question. On sait seulement que cela ne retirera pas la publicité du service, contrairement à la plupart des offres freemium.

Les premiers abonnés ont pu découvrir la possibilité de changer le style de l’icône de l’application Snapchat, voir qui a revu une story et épingler des amis au sommet de la liste de chat.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles