Le navigateur de Microsoft continue de s’enrichir sur Android. La nouvelle version est un véritable pied de nez au modèle économique de Google.

Depuis son lancement en octobre 2017, Microsoft Edge continue de s’enrichir avec des fonctionnalités très demandées par ses utilisateurs. Microsoft sait que le succès de son navigateur est important pour espérer convaincre les utilisateurs d’adhérer à son écosystème.

AdBlock Plus arrive nativement sur iOS et Android

La nouvelle version de Edge, actuellement en test chez les abonnés à la beta, intègre nativement un bloqueur de publicité. Microsoft a choisi de s’associer avec Adblock Plus.

Ce dernier suscite la controverse depuis 2011 en ayant choisi d’afficher par défaut certaines publicités jugées non intrusives et en demandant aux grandes régies de payer pour être intégrées à cette liste blanche.

Le déploiement semble assez lent sur Android pour les utilisateurs de la béta, mais est déjà disponible sur iOS avec la version TestFlight 42.2.2. La version stable de Microsoft Edge devrait être à son tour mise à jour dans les prochaines semaines.

Edge est le navigateur internet officiel de Microsoft, intégré à Windows 10 il est rapide et stable, à des années-lumière d’Internet...

3 raisons de télécharger cette application

  • La version mobile du navigateur de Microsoft
  • Synchronisation de vos favoris et onglets avec votre PC
  • Une expérience web rapide et optimisée

Un pied de nez à Google ?

Si cette nouvelle fonction est à la fois disponible sur Android et iOS, on ne peut s’empêcher d’y voir un pied de nez au modèle économique de Google. Contrairement à ce dernier, la principale source de revenus de Microsoft ne vient pas des publicités et de l’accumulation de données sur les utilisateurs.

En 2017, Google tirait 87% de son chiffre d’affaire grâce aux publicités, et seulement 13% pour le reste de ses activités (abonnements, licences, matériel, etc.).

Si Microsoft Edge venait à devenir plus populaire sur Android, cela pourrait avoir un impact direct sur les revenus financiers de Google. De quoi distancer définitivement Alphabet en valorisation boursière, après l’avoir dépassé pour la première fois en 6 ans ?

À lire sur FrAndroid : Notre sélection des meilleurs navigateurs Internet sur Android