WhatsApp : Facebook retarde le changement des conditions d’utilisation

Facebook veut lever la confusion

 

Facebook repousse la mise à jour des conditions d'utilisation de WhatsApp de plusieurs mois après que celle-ci a provoqué la défiance d'un grand nombre d'utilisateurs inquiets du respect de leurs données privées.

whatsapp

WhatsApp sur smartphone // Source : Unsplash / Mika Baumeister

Depuis plusieurs jours, WhatsApp fait face à la méfiance d’un grand nombre de personnes. En cause : la mise à jour des conditions d’utilisation de l’application et notamment la manière dont la maison-mère Facebook va récolter les données personnelles des utilisateurs. Malgré quelques tentatives d’explication, l’entreprise n’a pas su calmer pleinement les inquiétudes soulevées.

Alors que l’application alternative Signal — moins intrusive — connaît un afflux massif d’utilisateurs, les équipes de WhatsApp ont publié un article de blog pour annoncer que la mise à jour des conditions d’utilisation prévue initialement le 8 février allait être décalée au 15 mai prochain.

We will make sure users have plenty of time to review and understand the terms. Rest assured we never planned to delete any accounts based on this and will not do so in the future.

— WhatsApp (@WhatsApp) January 15, 2021

« Personne ne verra son compte suspendu ou supprimé le 8 février » lit-on par ailleurs.

« Dissiper la désinformation »

Ce report a un objectif : permettre à la plateforme de mieux expliquer les tenants et aboutissants de sa politique de confidentialité.

Nous allons également faire beaucoup plus pour dissiper la désinformation sur le fonctionnement de la sécurité et du respect de la vie privée sur WhatsApp.

Le communiqué rappelle également que les conversations personnelles sur WhatsApp jouissent d’un chiffrement de bout en bout « pour que ni Facebook ni WhatsApp ne puissent voir ces messages privés ». Et d’ajouter : « c’est pourquoi nous ne gardons pas de traces des messages ou des appels de chacun. Nous ne pouvons pas non plus voir votre position partagée et nous ne partageons pas vos contacts avec Facebook ».

WhatsApp affirme ainsi que tout cela ne changera pas avec la mise à jour incriminée. Cette dernière sert à améliorer la manière dont les utilisateurs échangent avec les commerces présents sur le service de messagerie. Maintenant, Facebook va devoir convaincre ses utilisateurs de sa bonne foi sur les nouvelles conditions d’utilisation. Mission difficile.

Les applications de service de messagerie instantanée se bousculent sur Android et iOS. Découvrez notre sélection pour bien choisir l’application de chat qui vous correspond le mieux, que vous ayez envie de discuter discrètement, de…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Utilisez-vous un service de cloud gaming ?

    Cloud gaming

    Utilisez-vous un service de cloud gaming ?

    04 décembre 202104/12/2021 • 18:07