Google Photos : deux clichés ratés pourront créer une image animée

 

Google a annoncé quelques nouveautés pour son service Google Photos. Celui-ci va permettre notamment de créer des animations à partir de plusieurs images.

Déjà peu avare en fonctionnalités pour son système d’hébergement de Photos, Google a dévoilé plusieurs fonctionnalités pour mieux organiser ses clichés dans Google Photos.

À l’occasion de l’ouverture de la Google I/O, la firme a en effet annoncé trois nouveautés permettant de profiter davantage des photos et des souvenirs qui y sont associés. La première de ces fonctions, baptisés « Little Patterns » est un album conçu à partir de plusieurs photos regroupées ensemble. Ces photos n’ont pas forcément besoin d’être prises au même moment, au même endroit, ou avec les mêmes personnes, contrairement à la fonction souvenir déjà en place. Il s’agit cette fois, pour Google Photos, de réunir plusieurs clichés présentant un point commun. Il peut s’agir d’un ensemble d’images avec le même sac à dos, ou simplement des formes similaires.

La fonction Little Patterns de Google Photos

La fonction Little Patterns de Google Photos // Source : Google

Pour Google, il s’agit surtout d’une façon d’inciter les utilisateurs à replonger dans leurs anciennes photos. Si la firme indique que ces « Little Patterns » permettent de raconter de nouvelles histoires, ça semble surtout être un moyen de revenir en arrière et se plonger dans des clichés qui auraient autrement été oubliés.

La fonction Cinematic Moments de Google Photos

La fonction Cinematic Moments de Google Photos // Source : Google

La deuxième fonction présentée ce mardi à la Google I/O est le mode « Cinematic Moments ». Il s’agit pour Google Photos d’un moyen de créer une véritable animation de transition entre deux photos. En présentant deux images prises à quelques secondes d’écart, Google Photos est capable de simuler les images manquantes pour proposer une transition fluide et réaliste. Le système rappelle en fait ce que permettent déjà certains téléviseurs pour passer d’une image en 24 FPS à une séquence en 60 FPS. Néanmoins, le défi est autrement plus relevé, puisque les images utilisées pour la transition peuvent avoir été prises à plusieurs secondes d’écart.

Des fonctions pour oublier certaines photos

Enfin, la dernière nouveauté annoncée pour Google Photos concerne tout simplement des clichés que l’on ne souhaite plus nous rappeler. Il peut aussi bien s’agir de moments avec un ou une ex, avec une personne disparue ou, dans un exemple cité par Google, de photos de soi avant sa transition pour une personne transgenre.

Pour ce faire, Google va intégrer une option permettant d’oublier une photo d’un « souvenir » Google Photos afin qu’elle ne soit plus suggérée par les notifications de l’application. Un dossier verrouillé sera également proposé, accessible uniquement à l’aide d’un code de l’empreinte digitale, afin de masquer les photos privées de son espace de stockage.

Pour l’heure, Google n’a pas annoncé de date de disponibilité pour ces différentes nouveautés.

Les derniers articles