Plutôt qu’un jeu de combat, Capcom a sorti récemment sur mobile Teppen. Non, pas Tekken de Bandai Namco, mais Teppen, un jeu de carte dont la nervosité le fait sortir largement du lot… en prime de ses superbes artworks.

Moi, ce que j’aime, c’est la baston. Et lorsque l’on aime la baston, rares sont les éditeurs avec un aussi gros passif que Capcom qui a créé le genre du jeu de combat en sortant Street Fighter II à l’époque.

Ses licences sont mythiques, mon amour pour elles est infini, mais les jeux mobiles ne se basent pas nécessairement sur ce que j’aime : un gameplay nerveux. Aussi, lorsque Capcom a sorti Teppen sur mobile, un nouveau jeu de cartes, je ne m’attendais pas nécessairement à aimer la formule.

Un jeu de cartes en temps réel

Et pourtant. Capcom avait bien raison de présenter Teppen comme un « jeu de combat sous forme de cartes », puisque le gameplay est tout aussi nerveux. Ici, vous n’avez pas à attendre patiemment votre tour pour pouvoir réaliser la moindre action : tout se décide en temps réel, et votre gestion de vos points d’énergie et de la synergie de vos cartes sont primordiales pour l’emporter.

On a affaire à une sorte de mélange entre un Clash Royale, où les actions sont décidées avec des cartes et une barre se remplissant dans le temps, et un Hearthstone où la cohérence d’un deck vaut plus que tout au monde. Chaque joueur a le droit à trois emplacements de monstre, qui dès qu’ils sont posés émettent un petit filament jusqu’à l’adversaire qui subira des dégâts.

A vous de poser habilement vos cartes pour contrer tout ça, et profiter de leurs nombreuses capacités spéciales pour inverser la tendance d’un match. Qu’il s’agisse d’invoquer des monstres spéciaux, d’augmenter leur attaque ou de percer un monstre pour que les dégâts soient aussi infligés au joueur directement, il y a beaucoup à faire. Mais ce n’est pas tout : le personnage — comme Ryu de Street Fighter, Wesker de Resident Evil ou encore Rathalos de Monster Hunter — que vous incarnez vous offre aussi une capacité surpuissante égale à une Super dans Street Fighter, qui se débloque au fur et à mesure de la partie.

Les matchs se font en quelques minutes seulement, si tant est qu’ils soient serrés. Toute l’idée est vraiment d’enchaîner les parties avec autant d’endorphine que sur un jeu de combat, et ça marche : le gameplay est vraiment parfaitement équilibré pour nous garder constamment sur le qui-vive, alerte, aussi attentif à l’exécution de notre plan de jeu que réactif face à celui de l’adversaire. Une expérience baston donc, dans un jeu de cartes.

De sublimes artworks qui font rêver

Mais ce qui me fait me tourner vers Teppen n’est pas que cela. Bien au contraire ; en grand fan des licences Capcom, c’est un plaisir de retrouver de nombreux visages connus et reconnus de ses licences dans les sublimes artworks que propose Teppen. Hibiki Dan n’a jamais été aussi classe, quand revoir B.B Hood et son uzi est un plaisir de tous les instants.

Surtout, tout cela est sublimement animé. Bien que totalement en 2D, le jeu use à la perfection de morphing, de son ambiance sonore et de transitions bien senties pour donner un impact aux combats et aux coups spéciaux envoyés. C’est un véritable plaisir visuel et auditif d’envoyer un Shinku Hadoken dans les dents d’un Rathalos et le voir s’effondrer. Du fait de la nervosité du jeu, les sentiments qu’il provoque deviennent vite instinctifs et primaires. Vous savez exactement de quoi je parle : ce petit « YES » doucement hurlé, le poing serré, qui monte et monte et monte encore jusqu’à ce que « victoire » s’affiche sur l’écran.

Et puis, à côté de ça, il y a les modes solos sous forme d’hommages aux séries que Teppen emprunte, qui permettent de profiter toujours plus de l’identité visuelle du titre. L’ajout régulier de personnages et mécaniques qui approfondissent le jeu. Et une communauté qui grandit toujours plus, permettant de trouver des conseils sur la création de decks optimisés et des adversaires à affronter sans aucun effort.

Si comme moi, Capcom fait partie de vos plus grandes influences dans le milieu du jeu vidéo, je ne peux que vous conseiller de jouer à Teppen. Et si comme moi, l’école du gameplay nerveux est votre préférée, même sentence. Ce fut une excellente surprise.

Vous aimez Capcom ? Vous aimez les jeux de combat ? Vous aimez les jeux de cartes ? Alors Teppen est fait pour vous. Le jeu de cartes se veut être...

3 raisons de télécharger cette application

  • Jeu de carte nerveux et rapide
  • Tous les grands héros Capcom représentés
  • Sublimes artworks et animations