Fortnite : le retour sur iPhone n’est pas si urgent grâce à la PS4

Fortnite compte surtout sur les consoles

 

Dans le combat opposant Epic Games à Apple, on apprend que les consoles, et particulièrement la PS4, sont les sources de revenus principales de Fortnite. Le retour du jeu sur iOS et sur l'App Store n'est finalement pas aussi pressé qu'on pourrait le croire.

Les V-Bucks sur Fortnite

La PS4 est la vraie mine d’or de Fortnite  // Source : Epic Games

Fortnite sur mobile est à la fois banni de l’App Store et du Play Store. Toutefois, c’est vraiment la bataille contre Apple qui attire tous les regards. Il faut dire que les utilisateurs Android peuvent accéder au jeu par d’autres moyens que le magasin d’applications de Google et ne sont donc pas trop affectés par cette histoire.

Tout porte à croire que les responsables de Fortnite ont hâte de remettre leur jeu sur l’App Store pour retrouver la manne financière que représente la plateforme. De récentes données concernant les revenus du développeur Epic Games viennent cependant nuancer cette analyse. La vraie mine d’or se trouve en effet bien plus sur la PlayStation 4 — et plus globalement les consoles — que sur les iPhone.

Bataille juridique

Le combat juridique fait actuellement rage aux États-Unis devant les tribunaux entre Epic Games et Apple. Les créateurs de Fortnite veulent prouver que la firme de Cupertino se livre à des pratiques anticoncurrentielles sur l’App Store en pointant du doigt tout particulièrement la commission prélevée sur tous les achats et abonnements in-app. De son côté, la marque à la pomme défend évidemment sa position.

À cet égard, plusieurs documents font leur apparition de part et d’autre afin de présenter les arguments de chacun. Apple reproche notamment à Epic Games d’avoir proposé un mode de paiement alternatif sur son jeu afin d’éviter la commission. Le développeur avait répondu avec un plan de communication massif dépeignant Apple comme une pomme pourrie.

Fortnite dépend surtout de la PS4

Or, c’est justement grâce à l’un de ces documents juridiques que l’on apprend que Fortnite enregistre des transactions essentiellement sur la PlayStation 4 de Sony. Cette console représente ainsi 46,8 % des revenus générés par le jeu entre mars 2018 et juillet 2020. C’est bien plus que la Xbox One qui se classe deuxième avec 27,5 %.

Fortnite

Fortnite

Télécharger Fortnite gratuitement
Epic Games (APK, Android)

iOS n’arrive qu’en cinquième position des principales plateformes sur lesquelles Fortnite génère de l’argent en représentant 7 % de la somme sur la même période. Le reste du gâteau se partage entre les appareils Android, la Nintendo Switch et les PC. En 2020, selon les projections, les iPhone auraient représenté seulement 5,8 % des revenus de Fortnite sans prendre en compte le bannissement.

Au détour d’une déposition séparée, le directeur financier d’Epic, Joe Babcock, avait préalablement confirmé l’importance très relative des iPhone pour Fortnite. « iOS était toujours le plus bas ou le deuxième plus bas si Android était pris en compte, n’est-ce pas ? », avaient alors demandé les avocats. Question à laquelle le responsable avait répondu par l’affirmative.

Le combat contre Apple peut s’éterniser

Ce que l’on peut supposer au vu de ces nombres, c’est qu’Epic Games peut se permettre de faire durer son combat juridique contre Apple. Certes, le développeur enregistre certainement un manque à gagner conséquent, mais tant qu’il pourra profiter des consoles de Sony et de Microsoft, il aura sans doute les rentrées d’argent nécessaires pour garder une position confortable.

En outre, Epic Games a récemment accueilli de nouveaux investisseurs qui ont misé un milliard de dollars pour préparer l’avenir de la firme, dont 200 millions de dollars apportés par Sony. Financièrement, il ne devrait donc pas y avoir le feu au lac avant un petit moment.

Pour s’offrir une place sur le marché du jeu vidéo, Epic Games dépense des centaines de millions de dollars.
Lire la suite

Les derniers articles