J’aime mon fond d’écran, et pourtant il change toutes les 4 heures grâce à l’application Walli. Cerise sur le gâteau ? Les artistes sont rémunérés pour leur travail !

Je suis de ceux qui changent régulièrement leur fond d’écran. Pourquoi ? Parce que cela me donne tout simplement l’impression d’avoir un nouveau téléphone à chaque fois. En changeant quelques éléments comme le wallpaper ou le pack d’icônes et en faisant un peu de ménage dans mes applications, je me retrouve rapidement avec de nouvelles sensations assez proches de celles que je peux ressentir quand je change de téléphone.

Aussi, pour toujours sentir ce petit frisson du renouveau, j’ai opté pour Walli, une application disponible sur Android et iOS. Comme beaucoup d’autres, elle met à disposition un très grand nombre de fonds d’écran, classés par catégorie ou par date d’ajout pour ceux qui veulent toujours de la nouveauté. Le petit plus, c’est que Walli met réellement en avant les créateurs et qu’il est possible de facilement retrouver toutes les œuvres d’un même artiste. Mieux encore, ces derniers sont rémunérés à l’aide d’une partie des revenus de l’application.

Si vous cherchez un nouveau fond d'écran pour votre smartphone, il existe de très nombreuses sources, ce que soit sur le Web ou via des...

3 raisons de télécharger cette application

  • Des fonds d'écran originaux
  • Les créateurs sont rémunérés
  • Un changement automatique

Walli, c’est donc des fonds d’écran originaux qui sortent généralement de l’ordinaire, un modèle économique sain, mais aussi un système de playlist qui permet de garder tous ses fonds d’écran préférés au même endroit. Il est ensuite possible de définir une fréquence de mise à jour du fond d’écran à partir de cette playlist. Dans mon cas, mon fond d’écran change toutes les 6 heures en allant piocher dans une liste que je suis sûr d’aimer. Quatre fois par jour, j’ai donc l’impression d’avoir un nouveau smartphone, sans rien faire, et j’aime bien de temps en temps me rendre dans la liste des ajouts récents pour étoffer un peu ma playlist et continuer à être surpris par mon nouveau fond d’écran à mon réveil.

Bon, après vous n’êtes pas obligés de vous restreindre à cette application, chacun a ses préférences. Ulrich par exemple se tourne plutôt vers Resplash.