Chaque semaine, FrAndroid vous propose de découvrir un jeu ou une application Android qui nous plait particulièrement. Aujourd’hui, faisons un point sur Tricount, une application qui vous permet de gérer vos comptes en colocation, pour les soirées ou en vacances avec vos proches.

Rien de plus frustrant que de ne pas avoir fait ses comptes pour la colocation, ne pas savoir qui doit combien à qui et surtout, ne pas pouvoir justifier précisément la somme à rembourser. C’est justement parce que les bons comptes font les bons amis que l’on vous propose cette semaine l’application Tricount.

Malgré son design un peu vieillot, il s’agit d’un utilitaire particulièrement pratique lors de vacances entre amis, de déplacements en famille ou pour gérer les frais de la colocation. Plus besoin de partager tous les frais en deux ou d’écrire sur une feuille les différentes sorties d’argent de chacun, il vous suffit de les rentrer dans l’application.

Une excellente gestion des remboursements

Tricount vous propose en effet de créer des comptes pour un événement, comme une semaine de vacances, ou un mois de colocation. Il vous suffit de rentrer le nom ou le pseudonyme de chaque participant puis de leur partager le lien du compte. Dès lors, chacun pourra rentrer dans l’application les différentes dépenses, pour qui il a payé et la date.

Au fur et à mesure, Tricount vous affiche qui est en positif ou en négatif sur l’ensemble des dépenses du groupe, et de la dépense moyenne. Surtout, une fois l’événement terminé, l’application vous propose automatiquement un système de répartition des remboursements dans l’onglet « équilibres ». Lorsque le bénéficiaire du remboursement a bien reçu la somme, il peut alors noter la dette comme « payée ». Rien de plus simple.

Lors d’un voyage entre amis ou dans une coloc il n’est pas toujours aisé de tenir les comptes sans frustrer personne, Tricount vous propose de...

3 raisons de télécharger cette application

  • Gérez vos dépenses de groupe
  • Calculez ce que vos amis vous doivent
  • Adieu la paperasse et bonjour les moments détendus