Après une année 2018 qui a fait la part belle à Huawei, passé devant Apple sur le marché des smartphones, le cabinet TrendForce prévoit une année 2019 du même acabit pour le constructeur chinois, malgré une baisse globale du marché.

Ce lundi, le cabinet d’étude TrendForce a publié son rapport sur le marché des smartphones en 2019. Selon ses prévisions, le volume de smartphones produits cette année devrait baisser de 3,3% à 5% par rapport à l’année dernière. Une baisse du marché qui devrait toucher notamment Apple, mais qui devrait permettre à Huawei de continuer son ascension.

En effet, selon les analyses de TrendForce, Huawei pourrait être à nouveau le grand gagnant de cette année 2019, avec une augmentation du volume de smartphones produit de 16%, passant ainsi de 205 millions d’unités l’an dernier à 225 millions en 2019. Le constructeur chinois prévoit ainsi que Huawei confortera sa position de numéro deux mondial. D’après le cabinet économique, Samsung devrait néanmoins garder sa place de numéro un avec une légère hausse, conservant ainsi une part de marché en volumes de 20%.

Apple devrait rester à la troisième place

Le grand perdant en 2019 devrait être Apple. Le constructeur américain devrait définitivement abandonner sa deuxième place au classement mondial au profit de Huawei. Par ailleurs, TrendForce prévoit une baisse du nombre d’iPhone de 217 millions en 2018 à 189 millions en 2019. Surtout, le cabinet prévient que la chute pourrait être encore plus drastique en cas de hausse des tensions entre les États-Unis et la Chine.

Les autres constructeurs chinois, qu’il s’agisse de Xiaomi ou des marques du groupe BBK Electronics (Oppo, Vivo, OnePlus), devraient quant à eux tirer parti de cette baisse d’Apple pour conforter leur position dans le top 6. Xiaomi devrait ainsi se hisser à la quatrième place avec 129 millions d’unités vendues, tandis que Oppo et Vivo devraient conserver les cinquième et sixième places avec respectivement 120 et 100 millions de smartphones vendus.