C’est au tour du Snapdragon 8cx d’être présenté par Qualcomm lors de son Tech Summit. Le successeur du Snapdragon 850 promet d’être « extrême », une bonne nouvelle pour les PC Always Connected.

Après le Snapdragon 855 c’est au tour du Snapdragon 8cx d’être annoncé sur la scène du Qualcomm Snapdragon Summit, à Hawaï. Venant succéder au Snapdrahon 850, son rôle est d’équiper les PC Always Connected à venir en 2019 en apportant de nouvelles performances « extrêmes » (le X de la référence étant pour « Xtrem »).

Extrême !

Qualcomm se targue de proposer le premier processeur sur PC à être gravé en 7 nm, coupant ainsi l’herbe sous le pied d’Intel et permettant de proposer des performances 2x supérieures à celles de la génération précédente pour une efficience 60 % supérieure.

Il est composé de 8 cœurs personnalisés Kryo 495, mais avec une vitesse d’horloge qui reste à l’appréciation des constructeurs qui l’intégreront, et il est couplé à un GPU Adreno 680, avec 2x plus de transistors, 2x plus de mémoire, une compatibilité avec DirectX 12, et la capacité de décoder les formats VP9 et H.265.

Mieux encore, le SoC est compatible avec le dual screen en 4K HDR. Reste à voir maintenant dans quelles conditions.

Selon les dires de Qualcomm, le Snapdragon 8cx, serait deux fois plus rapide qu’un « compétiteur avec un TDP de 7 W », qu’on peut facilement imaginer être l’Intel Amber Lake du MacBook Air.

Connecté et durable

Point important pour les PC Always Connected, le Snapdragon 8cx embarque un modem 4G LTE X24, identique à celui que l’on trouve dans le Snapdragon 855 (la partie 5G de ce dernier étant assurée par le X50). Il permet donc de rester connecté constamment en multi-gigabit avec des débits allant jusqu’à 2 Gbps.

Enfin, l’autonomie aurait encore été améliorée. Pour rappel, la génération précédente proposait des autonomies tournant autour de 20 heures, et Qualcomm promet ici « des jours » d’autonomie. Bien sûr, cela dépendra également de l’intégration de chaque constructeur et des autres composants qui accompagneront ce processeur. Notons cependant que Qualcomm intègre une compatibilité avec la norme Quick Charge 4+ pour des recharges plus courtes, comme sur nos téléphones.

Et plus encore

Le Snapdragon 8cx est également compatible avec la RAM LPDDR4x (jusqu’à 16 Go), l’USB-C 3.1 Gen. 2, PCI Express 3, des SSD en UFS 3.0, le codec audio aptX HD, mais aussi les assistants Cortana de Microsoft et Alexa d’Amazon.

On attend désormais de voir quels seront les premiers constructeurs à annoncer un PC équipé de ce SoC. Réponse certainement au CES, en janvier.