Google a enfin dévoilé les détails sur son service de cloud gaming, Google Stadia. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils prêtent à confusion. Explications.

Les efforts de Google pour expliquer son offre Stadia ne semblent pas avoir porté leurs fruits. Vous êtes nombreux à être ressorti de l’annonce du géant sans vraiment comprendre ce que Stadia proposait, ni pour quel prix.

La clé de cette confusion, c’est l’idée que Google allait proposer un abonnement « à la Netflix » avec un catalogue de jeu accessible en « illimité » et en streaming. Ce n’est pas le cas.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Il faut payer ses jeux

Pour comprendre Stadia, il faut comprendre une chose simple : le cœur de l’offre est de vous faire payer les jeux, comme vous pouvez déjà le faire sur Steam, l’Epic Game Store, ou encore le PlayStation Store.

Avec l’offre gratuite, vous jouez à ces jeux en Full HD, alors que si vous payez l’abonnement Stadia Pro, vous gagnez l’accès à la 4K, si votre connexion le permet.

  Stadia Base Stadia Pro
Prix Gratuit 9,99 €/mois
Définition Jusqu'à 1080p Jusqu'à 4K
Fréquence d'image 60 fps 60 fps
Son Stéréo Surround 5.1
Jeux gratuits Non Oui, à commencer par Destiny 2, l'ensemble des extensions existantes, Shadowkeep et l'abonnement annuel
Remise sur les jeux Non Oui, certains
Date de dispo 2020 En précommande

Dans tous les cas, l’avantage de Stadia est qu’il vous permet d’accéder à une machine performante (capable de faire tourner Destiny 2 ou Doom Eternal) sans payer. C’est un peu comme si Google vous évitait de vous faire payer une PS5 ou la prochaine Xbox. De ce point découle un autre avantage : celui de pouvoir jouer à partir de 2020 depuis un simple PC portable avec Chrome, ou un smartphone.

Il n’y a donc pas de jeux offerts ?

Lors de son annonce, Google a bien précisé que des jeux seront offerts avec l’abonnement Stadia Pro. Mais il s’agit ici d’une offre qui semble se rapprocher des avantages du PlayStation Plus ou du Xbox Live Gold, que d’un abonnement « à la Netflix ».

Au lancement de l’abonnement en novembre, il n’y aura que Destiny 2 et ses extensions qui seront offerts. On est loin de la centaine de jeux proposés par le PS Now ou le Xbox Game Pass.

Google ajoutera par la suite petit à petit, d’autres jeux offerts. Ces jeux supplémentaires doivent être vu comme un bonus offert à l’abonnement Stadia Pro, qui permet surtout de jouer en 4K avec un son 5.1. Cet abonnement intègre également des remises sur les jeux à acheter, comme c’est le cas du PlayStation Plus et du Xbox Live Gold.

Ce n’est pas encore aujourd’hui que l’on aura le droit à un « Netflix du jeu vidéo ».

Google Stadia : jeux, prix et date de lancement… tout savoir sur le service de cloud gaming