AirPods 3, MacBook Pro et iPhone 13 : attendez-vous à des fuites le mois prochain

 

Attendus pour la fin d'année, les iPhone 13, AirPods 3 et MacBook Pro devraient entrer en production en août. De quoi multiplier les fuites.

Le bloc photo de l'iPhone 13 Pro max serait beaucoup plus imposant que l'iPhone 12 Pro max.

Le bloc photo à l’arrière de l’iPhone 13 Pro Max serait plus épais que l’iPhone 12 Pro Max. // Source : EverythingApplePro

La fin d’année s’annonce chargée en sorties. Malgré la pénurie de composants qui touchent de nombreux constructeurs Tech, la plupart souhaitent profiter du regain d’énergie de l’économie après la pandémie de coronavirus et Apple a bien sûr de nombreuses cordes à son arc. Au programme, on attend notamment quatre iPhone 13, mais aussi des MacBook Pro avec un écran mini LED et des AirPods 3 reprenant le design des AirPods Pro.

Si Apple s’en tient à ses habitudes — ce qui n’est pas garanti cette année –, ce sont les smartphones qui devraient ouvrir le bal dans le courant du mois de septembre, possiblement accompagnés des écouteurs sans fil. Mais les présentations devraient être très rapprochées, ne serait-ce que pour anticiper les ventes de fin d’année. Par ailleurs, Nikkei Asia affirme que les trois catégories de produits entreront en production dès le mois prochain, en août.

Une pluie d’informations à venir

Si c’est le cas, cela devrait permettre d’en savoir encore un peu plus sur tous ces appareils attendus pour la fin de l’année. Malgré une politique du secret très stricte visant aussi bien les leakers que ses sous-traitants, Apple n’arrive pas à endiguer l’hémorragie de fuites autour de ses produits.

Lors des stades précoces de la conception, contenir l’information reste relativement simple, peu de personnes étant au courant, mais dès lors qu’un appareil entre en production de masse, c’est tout de suite beaucoup plus complexe. Les protocoles ont beau être resserrés au maximum pour éviter les indiscrétions, les chaînes de production sont longues et font intervenir de nombreuses mains, toutes capables de mettre de côté des pièces ou de prendre une photo.

Il est donc évident qu’à partir du mois d’août, le réseau social chinois Weibo va être épié de près afin de débusquer toutes les informations qui pourraient provenir de ces usines, révélant alors au monde entier de nouvelles informations sur le line-up d’Apple. Et si vous préférez la surprise, il va falloir slalomer pour éviter les fuites.

Les derniers articles