Apple enterre discrètement ses outils de lutte contre la pédopornographie

Un pas supplémentaire en arrière ?

 

Apple recule précautionneusement sur la question de ses outils de lutte contre la pédopornographie. Sur son site, la marque a désormais effacé toute mention de cet arsenal, évoqué pour la première fois en août... et farouchement critiqué.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Terrain miné pour Apple. La firme a supprimé toute mention de ses outils controversés de lutte contre la pédopornographie sur la page de son site dédié à la question.

Pour rappel, ces outils avaient notamment pour objectif de scanner sur iCloud nos bibliothèques de photos à la recherche de contenus illicites. Une méthode très intrusive qui avait été vivement critiquée, y compris en interne. En septembre, quelques semaines seulement après l’annonce ce ces nouvelles mesures préventives, la firme avait finalement décidé de suspendre le déploiement de ses outils de surveillance.

Il faut dire que la levée de boucliers avait été totale, avec une critique presque unanime des observateurs extérieurs. Lanceurs d’alertes (dont Edward Snowden), associations de protection de la vie privée, chercheurs en sécurité, politiciens, chercheurs universitaires… tous s’étaient opposés à un Apple très vite embourbé.

Apple assure ne pas abandonner ses outils controversés… mais fait quand même machine arrière

Depuis, Apple se fait assez discret sur la question. Après avoir suspendu provisoirement le déploiement de ses outils, le groupe avait sobrement indiqué avoir « décidé de prendre un peu plus de temps au cours des prochains mois pour recueillir des informations et apporter des améliorations avant de lancer ces dispositifs de sécurité pour enfants d’une importance cruciale ».

iPhone 13

iPhone 13 // Source : Lucia Gherra

Comme le précise MacRumors, Apple avait ajouté ce communiqué à sa page Child Safety, mais dans une démarche assez troublante la firme a néanmoins supprimé ce commentaire, au même titre que toute autre mention à ses outils de surveillance.

Contacté par The Verge, un porte-parole du géant californien a confirmé que la fonctionnalité de détection d’images pédopornographiques n’était effectivement plus mentionnée, mais a ajouté qu’Apple ne mettait pas pour autant son projet sous le tapis. Advienne que pourra, la détection voulue par Apple devrait donc bien entrer en vigueur au bout d’un moment. Reste maintenant à savoir sous quelle forme…


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles