Apple : vos mises à jour automatiques sont lentes à venir ? On sait pourquoi…

 

Interrogé par un utilisateur de produits Apple, Craig Federighi a expliqué pourquoi tous les propriétaires d'iPhone ou d'iPad n'avaient pas les mises à jour d'iOS en même temps. Et c'est finalement assez logique.

Mise à jour d'un iPhone sous iOS 15
Mise à jour d’un iPhone sous iOS 15 // Source : Frandroid

À chaque nouvelle mise à jour d’iOS, iPadOS, macOS, watchOS ou encore tvOS, nous vous indiquons le déploiement en cours et la possibilité d’aller chercher manuellement l’update ou bien d’attendre son apparition automatique sur votre appareil. Et parfois, cela peut tarder à se faire, voire prendre plusieurs jours.

Dans un long email à un internaute, que ce dernier a publié sur Reddit, Craig Federighi, le vice-président en charge de l’ingénierie explique pourquoi.

Craig Federighi’s response to question about iOS auto-update feature not working from ios

Les plus curieux, les premiers servis

Interrogé sur les conditions à remplir pour un propriétaire d’iPhone ou d’iPad voulant obtenir les mises à jour rapidement, Federighi a indiqué qu’elles apparaissaient tout d’abord pour ceux « qui les recherchent explicitement dans les paramètres ». En résumé, si vous avez pris l’habitude d’aller dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle, votre appareil le sait et va vous proposer les dernières mises à jour rapidement. De même, si vous y allez alors que le déploiement a démarré, vous verrez la MAJ apparaître. CQFD.

En second lieu, « 1 à 4 semaines plus tard », précise-t-il, le déploiement est accéléré et la mise à jour automatique est « activée ». Ainsi, tous les utilisateurs qui ont mis le réglage en mode « MAJ automatique » verront le téléchargement et l’installation se faire en arrière-plan sans y prêter attention.

iPhone 5G
Si vous voulez rapidement votre mise à jour, allez la chercher // Source : Frederik Lipfert – Unsplash

À chaque mise à jour déployée, Apple a un parc de plusieurs centaines de millions d’iPhone et iPad à gérer. Du poids pour ses serveurs et une gestion par étapes qui apparaît fort logique pour éviter l’embouteillage. En décalant de quelques semaines la mise en œuvre pour les utilisateurs les moins pressés, la firme californienne se laisse un peu de marge de fonctionnement.

Autre avantage non négligeable, les premiers bugs remontés après les premiers téléchargements peuvent ainsi être corrigés pour une grosse majorité d’utilisateurs ou la mise à jour retirée du circuit. Et comme le souligne MacRumors, ce système de mises à jour déployées en décalée s’applique aussi à certaines applications, notamment les plus populaires, et pourrait s’expliquer par un moyen d’éviter un engorgement et de sécuriser les serveurs.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles