Selon les informations du média français iGeneration, Orange et SFR devraient être les premiers à proposer des offres mobiles à travers la nouvelle eSIM des iPhone version 2018.

Les rumeurs laissaient présager des iPhone nouvelle génération dotés d’une double SIM : Apple a confirmé cette petite avancée à l’occasion de son keynote annuel organisée le 12 septembre dernier. Les iPhone XS, XS Max et XR embarquent bel et bien une telle fonctionnalité, qui se démarque cependant des autres solutions du marché. Comment ? Par l’ajout d’une eSIM non physique, mais capable de fournir les mêmes services qu’une carte SIM standard.

Bouygues Telecom en retrait

Si une petite quinzaine d’opérateurs européens, américains ou asiatiques la prennent actuellement en charge, aucune entreprise française ne figure parmi la liste officielle de la marque à la pomme, peut-on observer sur la page support du groupe californien. Remarquant cette absence, le média français iGeneration a contacté les grands acteurs de l’Hexagone dans le but de quérir quelques précieux retours sur leur future stratégie.

Résultats des courses : Bouygues Telecom ne semble pas enclin à sauter le pas, a contrario de ses concurrents Orange et SFR, actuellement sur le pied de guerre pour mettre en place ce nouveau service. Et Orange de préciser : « L’eSIM a les mêmes fonctionnalités qu’une SIM physique, les offres disponibles sur une eSIM ne seront donc pas différentes des offres actuelles. Pour le moment, il est encore trop tôt pour annoncer les offres associées ».

eSIM, de nombreux avantages

Après un temps sans réponse, iGeneration a finalement reçu la confirmation de SFR, dont l’objectif sera de « proposer un confort d’usage qui réponde aux bénéfices offerts par cette technologie ». Les bénéfices, justement, devraient être appréciés des utilisateurs. À titre d’exemple, une double SIM vous permet de doubler votre nombre de données si votre forfait ne vous fournit pas de la data illimitée.

Mais surtout, votre téléphone portable pourra désormais basculer d’un usage professionnel à un usage personnel, et vice versa. Un double-forfait pratique et très apprécié au sein des pays asiatiques, dans lesquels Android propose déjà des terminaux à double SIM. Jusque-là, Apple affichait un certain retard sur ce dossier. Mais pourrait bien le rattraper au cours des prochains mois : deux opérateurs indiens (Airtel et Reliance Jio) prendront d’ailleurs en charge la nouvelle eSIM de la multinationale américaine.

À lire sur FrAndroid : Pourquoi l’iPhone XR est un bien meilleur choix que l’iPhone XS