Les affaires juridiques continuent entre Apple et Qualcomm. Ce dernier a pu obtenir l’interdiction à la vente en Chine de tous les iPhone avant l’iPhone XS, XS Max et XR.

Apple et Qualcomm

C’est un véritable feuilleton juridique qui anime l’actualité Tech depuis au moins le début de l’année 2017. S’y opposent Apple et Qualcomm concernant l’utilisation de technologies de Qualcomm dans les produits Apple, alors que la firme utilise désormais des modems Intel à la place des modems Qualcomm. Récemment, c’est Qualcomm qui a obtenu une victoire importante en Chine.

Interdiction à la vente en Chine

Qualcomm a annoncé avoir obtenu d’une cour de justice chinoise, l’interdiction à la vente pure et simple des iPhone d’Apple. Attention cependant, cette affaire n’est pas récente et la décision ne concerne donc pas les iPhone XS, XS Max et iPhone XR dévoilé et sorti depuis. Voici donc la liste des produits interdits désormais en Chine :

  • iPhone 6S et 6S Plus
  • iPhone 7 et 7 Plus
  • iPhone 8 et 8 Plus
  • iPhone X

Dans son communiqué de presse, Qualcomm mentionne quelles sont les technologies brevetées qu’Apple a enfreintes d’après la justice chinoise. Il s’agit en premier lieu de brevets décrivant des actions aujourd’hui basiques pour un smartphone comme : « permettre à l’utilisateur d’ajuster et recadrer la taille et l’apparence d’une photographie » ou « la possibilité de gérer les applications en utilisant un écran tactile, quand on regarde une application, ou qu’on naviguer entre les applications ».

Bien que la dernière génération d’iPhone soit exclue de cette interdiction, cela reste un coup dur pour Apple, alors que la firme compte plus que jamais sur le marché chinois pour faire progresser la croissance de la marque.