D’après le Wall Street Journal, Apple se serait lancé dans le rachat de la division modem d’Intel. Une affaire à un milliard de dollars.

Apple a une longue histoire plutôt conflictuelle avec les modems que la firme intègre à ses iPhone et iPad. Historiquement cliente de Qualcomm, la firme a tenté d’aller voir chez Intel pendant plusieurs années pour faire jouer la concurrence, mais ce dernier n’a jamais réussi à être pleinement compétitif.

À l’approche de la 5G, Apple a finalement décidé d’abandonner Intel et de retourner voir Qualcomm, infligeant un coup fatal à l’activité modem d’Intel. Ce dernier a par la suite annoncé qu’il abandonnait le développement de modems 5G.

Un rachat à un milliard de dollars

En juin dernier, le site The Information évoquait un projet de rachat de l’activité modem d’Intel par Apple. La firme à la pomme projette toujours de prendre son indépendance de Qualcomm dans les années à venir, mais veut cette fois internaliser la conception des modems, comme elle l’a déjà fait avec ses processeurs.

Le Wall Street Journal affirme aujourd’hui que ce projet est devenu très concret. La firme serait en fait dans les dernières étapes de négociation pour la division concernée d’Intel et ses 1200 employés pour 1 milliard de dollars.

Le contrat pourrait être conclut dès la semaine prochaine, mais le journal indique également des difficultés dans les négociations depuis l’accord entre Apple et Qualcomm. Intel aurait notamment souhaité chercher d’autre acheteurs avant de se tourner à nouveau vers Apple.

Réseau 5G : tout ce qui va changer, quels usages et pourquoi la technologie est importante