Apple : les achats unifiés Mac / iOS arrivent, on vous explique ce que ça change

Une nouveauté pensée pour les applications Mac Catalyst... mais pas seulement

 

Les achats séparés ne seront désormais plus la seule alternative laissée aux développeurs. Apple introduit en effet les achats unifiés : pour la première fois, acheter une application sur le Mac App Store pourra débloquer automatiquement son pendant sur l'App Store et vice versa.

C’est un petit pas pour Apple, mais potentiellement un grand pas pour les développeurs et éditeurs d’applications. Pour rassembler un peu plus les catalogues Mac App Store et App Store, Apple introduit les achats unifiés. En clair, l’achat d’une application iPad, sur l’App Store, pourra débloquer automatiquement la variante macOS de cette même application sur l’infortuné Mac App Store, quelque peu dégarni.

Cette fonctionnalité devrait permettre de simplifier les choses pour l’acheteur, d’autant qu’elle ne concerne pas seulement les achats d’applications. Comprenez en effet que les achats in app peuvent également bénéficier de cette nouveauté, dont l’activation sera toutefois laissée à la discrétion des développeurs, apprend-on. Jusqu’à présent, ces derniers ne pouvaient proposer que des achats séparés.

Des achats à double sens qui doivent beaucoup à l’initiative Catalyst

Vous l’aurez peut-être noté, l’introduction des achats unifiés renvoie assez clairement aux efforts engagés par Apple pour alimenter (sous perfusion) un catalogue Mac App Store souvent pointé du doigt pour son manque de contenu. Un constat qui avait forcé Apple à introduire l’année dernière un système permettant aux développeurs de porter facilement des applications iPad sur Mac : Catalist.

La possibilité laissée aux développeurs de déverrouiller une application macOS à partir d’un achat réalisé sur iPad suit cette logique. Comme le pointe 9to5Mac, Apple activera même par défaut cette fonctionnalité sur les applications créées à l’aide de la bêta de l’environnement Xcode 11.4 (dont le déploiement remonte à ce 5 février). Les applications existantes devront par contre modifier leurs identifiants (Bundle ID, un code unique propre à chaque application) afin d’avoir le même code sur iPad et Mac… et ainsi déclencher le déverrouillage sur les deux plateformes.

Pour accompagner cette nouveauté, Apple a procédé à une légère modification des catégories en vigueur au sein de ses catalogues App Store et Mac App Store. Avec l’ajout de rubriques  « Outils pour les développeurs » et « Graphismes & Design » sur le premier ; et des catégories « Livres », « Nourriture & Boisson », « Magazines & Journaux », et enfin « Shopping » sur le second.

Les derniers articles