Apple Plans se dote d’une fonction Street View avec une vue piéton en France

 

Apple a annoncé la capture de photos à 360 degrés par des piétons pour compléter sa fonction Look Around, concurrente de Google Street View.

La fonction Look Around d'Apple Plans

La fonction Look Around d’Apple Plans // Source : Apple

En juin 2019, Apple annonçait une nouveauté de taille pour son application de cartographie, Apple Plans. La firme annonçait alors — uniquement pour les États-Unis — l’arrivée d’une fonction permettant de se déplacer virtuellement sur les routes américaines. C’est très proche de ce que propose également Google Street View, mais le service a mis du temps avant d’arriver en France.

C’est finalement le cas en ce mois de mai 2021 comme le rapporte le site iGen. Sur une page dédiée, Apple a en effet indiqué le lancement de collectes d’images pour Apple Plans dans les régions françaises depuis le mois de février, une collecte qui s’est terminée en avril pour les véhicules. Néanmoins, la firme ne compte pas s’arrêter là et va également proposer des captures d’images par des piétons à partir du mois de mai, jusqu’en septembre prochain.

Ces enregistrements à pied seront faits sur les endroits inaccessibles aux véhicules, dans des parcs ou des allées réservées aux piétons par exemple. Pour cela, Apple va utiliser deux systèmes d’enregistrement distincts. Dans un cas, Apple va envoyer des personnes équipées d’un sac à dos monté d’un système de capture à 360 degrés. Mais Apple compte également sur les photos capturées par des équipements plus discrets : « D’autres enregistrements piétons sont faits avec des iPad, des iPhone ou d’autres appareils afin d’améliorer les plans ».

Un enregistrement piéton dans neuf régions françaises

Toutes les régions françaises ne sont pas concernées par l’enregistrement des images par des piétons. Pour l’heure, Apple a indiqué que seuls l’Auvergne-Rhône-Alpes, le Grand Est, les Hauts-de-France, la Normandie, la Nouvelle-Aquitaine, la Normandie, l’Occitanie, les Pays de la Loire et la Provence-Alpes-Côte d’Azur seraient concernés.

L’éditeur de Plans se veut néanmoins rassurant sur la collecte de données et tient à rassurer les utilisateurs sur la gestion de leur vie privée : « Aucun visage ni plaque d’immatriculation ne sera identifiable sur les images publiées dans la vue à 360º ». Enfin, comme l’indique iGen, la capture de vidéos par des piétons n’est pas exclusive à la France en Europe, puisqu’elle concerne également Monaco, l’Italie ou l’Allemagne.

Les derniers articles