On a pris en main la nouvelle ROG Ally X : des changements qui font la différence

 

Asus lance une révision haut de gamme de sa console PC ROG Ally avec plusieurs changements au niveau de l'ergonomie. Nous avons pu la prendre en main et comparer avec le modèle d'origine.

Source : Robin Wycke – Frandroid

La ROG Ally X n’est pas une nouvelle génération de console de jeu. À l’image du Steam Deck Oled ou de la Nintendo Switch Oled, Asus propose ici une révision plutôt intelligente de sa console, sans renouveler le profil de performance. La puce sous le capot reste identique, même si la carte mère du produit a largement évolué pour augmenter la batterie, qui a doublé de volume, la mémoire vive et le stockage SSD.

La marque en a profité pour retravailler l’ergonomie du produit, mais c’est quelque chose de difficile à décrire sans la prendre en main. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité prendre en main la console et vérifier ça par nous-mêmes.

Les changements sont bien là

Impossible lors d’une courte session de prise en main d’évaluer les promesses autour de la batterie, la mémoire étendue ou le nouveau système de refroidissement.

En revanche, la différence au niveau de l’ergonomie est bien là. En particulier en comparant avec une ROG Ally de première génération. La prise en main est améliorée grâce à des changements au niveau des poignées, mais aussi sur la construction de sticks et des boutons. Des changements subtils, que l’on ne repère pas forcément sur les photos, mais bel et bien là quand on compare la ROG Ally X en main et la première génération. C’est donc plutôt convaincant. Bien sûr, pas au point de pousser à troquer un modèle de première génération pour la nouvelle née d’Asus, mais suffisant pour en faire un choix intéressant face à la concurrence.

En attendant un test complet qui nous révélera les qualités et les défauts de ce nouveau modèle, on peut déjà s’interroger sur la pertinence de ce nouveau modèle en 2024, tout convaincant qu’il soit. Comme pour le Steam Deck Oled ou la Switch Oled, on serait tenté d’attendre une vraie nouvelle génération, une ROG Ally 2, que l’on peut espérer voir arriver en 2025 ou 2026 en face d’une Nintendo Switch 2 et peut être des concurrents équipés chez Nvidia ou Qualcomm.

Bref, tout aussi convaincante que cette prise en main est, on a tout de même l’impression d’être en face d’un produit arrivant très tard dans sa génération. Avec son prix de lancement de 899 euros pour 1 To de stockage, il faudra bien y réfléchir avant d’investir. Rendez-vous aux tests de la presse pour évaluer ce point.

NB : notre journaliste Cassim Montilla est à Taïwan pour couvrir le Computex 2024 dans sa globalité, mais il y est présent dans le cadre d’un voyage de presse organisé par Asus.