EOS M200 : Canon renouvelle son appareil photo hybride à petit prix

 

En 2017, Canon frappait un grand coup dans le secteur des appareils photo hybrides avec son EOS M100, un appareil particulièrement compact. Deux ans plus tard, le constructeur japonais a dévoilé son successeur, le Canon EOS M200.

Le secteur des appareils photo hybride gagne en maturité et en diversité à mesure que les années passent. On en trouve désormais pour tous les goûts et toutes les bourses, à l’image du nouveau modèle de Canon, l’EOS M200.

Ce nouveau boîtier hybride prend la succession directe du Canon EOS M100 lancé il y a deux ans dont il reprend notamment le format très compact, mais aussi nombre de technologie. On retrouve ainsi un boîtier de 108x67x35 mm pour 299 grammes sans batterie ni objectif.

Un écran orientable et des vidéos verticales

Du côté des caractéristiques techniques, le Canon EOS M200 est doté d’un capteur de 24,1 mégapixels au format APS-C. Pour le traitement d’image, le constructeur japonais lui a alloué son processeur Digic 8. L’appareil profite également d’un mode de suivi des yeux pour l’autofocus, mais également d’un total de 123 points d’autofocus. Au dos, on retrouve un écran LCD LCD TFT tactile de 3 pouces qui peut être orienté à 180 degrés vers le haut, pratique pour le vlogging ou les selfies. Toujours dans le but de s’adapter aux nouveaux usages, le Canon EOS M200 prend en charge le format de vidéos à la verticale.

Évidemment, comme pour la plupart des appareils hybrides d’entrée de gamme, on retrouve un flash rétractable ainsi que des connectivités Bluetooth et Wi-Fi pour contrôler la prise de vue ou le transfert de photos sur un smartphone.

Du côté des performances de prise de vue justement, le Canon EOS M200 peut monter jusqu’à une sensibilité de 25 600 ISO et une vitesse d’obturation de 1/4000 seconde. Pour la vidéo, il est capable de tourner en 4K à 24 FPS, en Full HD à 60 FPS ou en 720p à 60 FPS.

Le Canon EOS M200 sera disponible dans le commerce à partir du 10 octobre. Le boîtier sera fourni avec un objectif 15-45 mm (f/3,5-6,3) à 599,99 euros, ou à 829,99 avec un deuxième objectif 55-200 mm (f/4,5-6,3).

Alors que les puces les plus puissantes équipent certains smartphones milieu de gamme, que l’autonomie la plus longue est parfois tenue par des appareils d’entrée de gamme ou que les innovations de design se font…
Lire la suite

Les derniers articles

  • OnePlus est-il encore OnePlus ?

    OnePlus

    OnePlus est-il encore OnePlus ?

    26 octobre 202026/10/2020 • 18:45