Test de la Dell UltraSharp WB7022 : la webcam post-COVID qui coche toutes les cases ou presque

 

Introduction

Le COVID a poussé le monde entier vers plus de télétravail et de réunion vidéo. Dell arrive avec une caméra haut de gamme se voulant prête à répondre aux besoins des professionnels. 4K, HDR et compatible Windows Hello, a-t-elle tout pour plaire ?

Test de la Dell UltraSharp WB7022 : la webcam post-COVID qui coche toutes les cases ou presque

Là, c’est le paragraphe où on rappelle que la pandémie de Covid-19 a favorisé le télétravail pour remettre dans son contexte la sortie de la caméra Dell UltraSharp WB7022.

Le monde s’est mis massivement à utiliser des solutions d’appels vidéo comme Zoom, Google Meet ou Microsoft Teams (le produit est d’ailleurs « Certified For Microsoft Teams ») et Dell a voulu y répondre avec un produit haut de gamme.

Caractéristiques

CapteurSony STARVIS 4K, 8,3 mégapixels de 1/2,8 pouce
Résolution vidéo max3840 x 2160
Résolutions prises en charge4K UHD (24 ou 30 FPS)
Full HD (24, 30 ou 60 FPS)
HD (24, 30 ou 60 FPS)
ObjectifAngle de vision 90°
Windows HelloOui
HDROui
Fonctions audio intégréesNon
CâbleCâble USB-C vers USB-A 3.1 de 2m
Dimensions sans fixation32 mm x 65 mm x 9,4 mm
Configuration requiseWindows 10 (64 bits), Apple MacOS, connexion directe USB 3.1 de type-C 1ère génération

L’exemplaire de test nous a été prêté par la marque.

Design : une véritable leçon d’expérience utilisateur

On dit que la première impression est la plus importante. Dans le cas de notre webcam Dell, elle est très positive. L’expérience d’unboxing est très bonne : une simple languette plastique détachable à retirer et une boite aimantée qui s’ouvre facilement. On accède rapidement à la caméra et aux accessoires fournis :

  • un support pour trépied
  • un support pour poser la caméra sur un écran
  • le câble USB-C de 2 mètres facilement déroulable

Dans mon cas, j’ai choisi l’installation sur un écran. C’est assez simple, le support dédié vient s’aimanter dans un logement de la webcam prévu à cet effet. On connecte le câble USB-C dans un second logement et la caméra est prête à être utilisée.

Le produit respire la qualité de fabrication, avec sa construction mêlant du verre et du métal. Par défaut, l’objectif est masqué par un capuchon, toujours appréciable pour la vie privée, qui est, lui aussi, aimanté. On peut facilement le retirer et l’aimanter à l’arrière de la caméra pour ne pas le perdre : pratique. On est face à un produit très bien pensé.

Sous Windows 10, elle est immédiatement reconnue et le logiciel de Dell s’installe automatiquement. Nous avons eu le droit à une mise à jour du firmware de la caméra.

Test de la Dell UltraSharp WB7022 : la webcam post-COVID qui coche toutes les cases ou presque

Logiciel minimaliste, mais bien pensé

Le logiciel Dell Peripheral Manager permet de gérer plusieurs options de la caméra comme son champ de vision ou la colorimétrie de l’image. Dell propose une option de cadrage automatique par IA qui va venir faire un crop autour de votre visage.

Test de la Dell UltraSharp WB7022 : la webcam post-COVID qui coche toutes les cases ou presque

Le système fonctionne plutôt bien quand vous êtes seuls. Si vous êtes plusieurs devant la caméra, elle va avoir tendance à se « fixer » sur le visage d’une personne et couper les autres personnes présentes. Il faudra penser à désactiver le cadrage automatique dans ce genre de situation. Notez que l’option de champ de vision consiste en un simple « crop » dans l’image à 90° d’origine. C’est attendu pour une caméra avec un seul objectif comme ici.

L’outil propose aussi d’enregistrer des photos ou des vidéos directement depuis la caméra. On peut ici régler la définition ou la fluidité de l’image, mais ces réglages sont uniquement importants pour le mode Capture intégré, et n’impacteront pas les autres logiciels ou services web qui peuvent utiliser la caméra.

Une caméra compatible Windows Hello

C’est un vrai plus du produit : la caméra Dell prend en charge Windows Hello. Cela permet d’ajouter la reconnaissance faciale à un PC de bureau qui n’en a pas. Pratique pour se connecter à sa session simplement en apparaissant devant la machine. En regardant attentivement la caméra, on peut y discerner le capteur infrarouge au-dessus de l’optique principale qui sert à l’identification du visage.

Test de la Dell UltraSharp WB7022 : la webcam post-COVID qui coche toutes les cases ou presque

La reconnaissance se fait très vite sous Windows et fonctionne très bien. Si vous utilisez des applications qui intègrent l’identification par Windows Hello, c’est plutôt pratique. C’est notamment le cas du navigateur Microsoft Edge qui pourra vous connecter à votre compte Microsoft simplement en déclenchant la caméra. C’est sécurisé et pratique.

Des bonus pour les ordinateurs Dell

Pour celles et ceux qui ont un PC Dell, la caméra ajoute d’autres fonctions logicielles grâce à Dell ExpressSign-in. J’ai essayé d’installer ces fonctions sur d’autres machines, mais l’installation était bloquée par le logiciel. C’est donc réservé à l’écosystème Dell. Dommage, mais compréhensible, chaque marque essaye de créer des avantages à acheter ses produits.

Test de la Dell UltraSharp WB7022 : la webcam post-COVID qui coche toutes les cases ou presque

Si vous avez une machine Dell, vous pourrez utiliser la fonction Proximity Sensor pour automatiquement réveiller le PC lorsque vous approchez. Surtout, il est possible de verrouiller la machine au bout de 30 secondes si elle détecte que vous n’êtes plus à votre poste. Là aussi une fonction de sécurité plutôt intelligente.

Une image 4K avec quelques problèmes d’autofocus

La caméra Dell UltraSharp WB7022 intègre un capteur photo Sony STARVIS 4K de 8,3 mégapixels et de 1/2,8 pouce. La marque ne détaille pas les caractéristiques de l’objectif, qui propose un champ de vision de 90 degrés au maximum. Elle est capable de filmer en 4K jusqu’à 30 images par seconde, ou bien en Full HD à 60 images par seconde.

Attention, il faudra être équipé d’un PC relativement performant pour pouvoir suivre le débit de la webcam. Sur un ultrabook Dell XPS 13 avec un processeur Intel de 8e génération, la machine affichait un taux de charge du CPU à 100 % et la vidéo manquait grandement de fluidité. Sur mon PC de bureau, l’enregistrement bascule automatiquement sur ma carte graphique Nvidia GeForce qui s’occupe alors de l’encodage à la volée plus facilement.

Écartons d’emblée le premier sujet important quand il s’agit d’évaluer cette caméra : elle a quelques soucis à faire la mise au point avec l’autofocus. C’est un problème courant des webcams que j’ai souvent rencontrées chez Logitech.

On peut facilement perdre l’autofocus

On peut facilement perdre l’autofocus

La caméra peut perdre « le point » pendant plusieurs secondes et il faut patienter pour qu’elle refasse le point. Ça ne dure jamais plus de quelques secondes, mais ça peut être pénible par moment. C’est très occasionnel et assez difficile à prédire.

Avec de bonnes conditions

Dans un bureau correctement éclairé et dans une bonne situation générale, la caméra se montre tout à fait capable. On n’est pas au niveau de nos excellents smartphones, mais la webcam de Dell nous offre des couleurs bien équilibrées grâce au mode HDR notamment.

Test de la Dell UltraSharp WB7022 : la webcam post-COVID qui coche toutes les cases ou presque

Malgré un champ assez large de 90 degrés, l’image n’affiche pas de grandes aberrations sur les bordures. On peut toutefois noter un manque de piqué malgré la grande définition annoncée par le capteur de la caméra. On aurait aimé quelque chose d’encore plus qualitatif à ce niveau de prix.

Conditions plus difficiles

Sans filmer complètement dans l’obscurité, j’ai testé également la caméra chez moi dans un environnement bien moins éclairé. Vous verrez dans cette courte vidéo que (le ridicule ne tue pas) j’ai pu tester la vitesse de réaction de l’IA sur le cadrage automatique et sur la vitesse de l’autofocus.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Comme vous pouvez le constater dans cette vidéo, avec des conditions de faible luminosité, il devient difficile pour la caméra de réellement capturer des détails. On garde toutefois un bon équilibre colorimétrique, d’autant que la seule source d’éclairage pour cette vidéo était une lumière jaune artificielle qui déplait beaucoup aux appareils photo en général.

La webcam n’intègre aucun micro

C’est un choix qui peut interloquer au premier abord : avec son positionnement haut de gamme, Dell a fait le choix de ne pas intégrer de microphone à son produit. D’après nous ce choix a plutôt du sens, il permet à Dell de se concentrer uniquement sur l’image et les fonctions de sécurité. Les webcams ne brillent jamais par la qualité de leurs micros et il faudra quoi qu’il arrive privilégier un micro dédié ou à défaut, celui d’un casque.

Autant faire l’économie du matériel donc, et se concentrer sur l’image. C’est un élément absent important à prendre en compte au moment de l’achat, surtout à son prix, mais un choix compréhensible.

Prix et disponibilité

La webcam Dell UltraSharp est commercialisée au tarif conseillé de 294,24 euros par Dell France. Dans les faits, la boutique du constructeur affiche la caméra à 203,89 euros.

C’est un prix assez élevé sur le marché des webcams, mais c’est peut-être le prix pour un produit très haut de gamme. Dans ce segment, on trouve aussi la caméra 4K Logitech Brio, mais encore faut-il la trouver en stock.

Que ce soit pour le travail, le streaming ou simplement discuter avec ses proches, les webcams sont toujours des accessoires utiles. Voici notre comparatif des meilleures webcams selon nos tests.
Lire la suite

Note finale du test
8 /10
La webcam Dell UltraSharp WB7022 se veut être une webcam haut de gamme conçue pour un monde qui bascule vers le télétravail. Sur le design d'abord, c'est un sans-faute et un véritable coup de cœur tant elle est simple à installer et configurer. Elle offre aussi beaucoup d'options au niveau logiciel qui sont bienvenues, notamment sa compatibilité avec l'identification du visage Windows Hello.

En se passant d'un microphone intégré, Dell a fait le choix de privilégier la qualité de l'image avant tout. Sur ce point, on est un peu plus mitigé. Certes la caméra affiche de jolies caractéristiques, de la 4K et du HDR, et parvient à nous offrir un bel équilibre colorimétrique dans des situations simples ou complexes. Mais ça manque, à mon goût de détails.

Pour des réunions en ligne sur Zoom ou Google Meet, ce sera amplement suffisant puisque les algorithmes et la compression de ces services vont casser quoiqu'il en soit le détail dans l'image. En revanche, pour du stream sur Twitch ou YouTube, cela sera insuffisant. Pour ces cas d'usage, sans faire craquer le portefeuille, il sera plus difficile, mais plus bénéfique de chercher à utiliser son smartphone comme caméra. Si vous voulez du multiusage, à la fois du stream et de la réunion, et de la sécurité avec Windows Hello, sans vous prendre la tête : c'est le produit idéal.

Points positifs
Dell UltraSharp Webcam WB7022

  • La qualité de fabrication

  • Facile à installer et configurer

  • La balance des blancs et l'équilibre des couleurs

  • Compatible Windows Hello

  • Les fonctions logiciels (cadrage auto notamment)

  • Les plus si vous avez un PC Dell (détection de présence)

Points négatifs
Dell UltraSharp Webcam WB7022

  • Ca manque de détails, même en 4K

  • Quelques soucis d'autofocus

  • (Certaines fonctions logiciels réservées aux PC Dell)

  • (Pas de microphone)

Les derniers articles