YouTube supprime une fonction volée qui nous ne manquera pas du tout

 

Lancées en 2018, les YouTube Stories vont bientôt appartenir au passé. La plateforme annonce en effet supprimer cette fonctionnalité à partir du 26 juin prochain. De là à dire qu’elle nous manquera…

Source : Rubaitul Azad via Unsplash

Les stories font partie intégrante de notre quotidien virtuel sur les divers réseaux sociaux que nous consultons. Snapchat en était clairement l’instigateur au cours des années 2010, avant que moult plateformes – Instagram, Facebook – ne l’imitent dans les années qui ont suivi. Même YouTube s’y est mis en 2018.

Problème : le plus célèbre site d’hébergement de vidéos n’a jamais vraiment percé dans ce domaine-là. Les YouTube Stories, comme on les appelle, ont bien eu du mal à se faire une place aux côtés des millions de contenus publiés sur le service. À tel point que Google a tout bonnement décidé d’y mettre un terme.

Dès le 26 juin prochain

La page support de YouTube annonce la couleur d’emblée : « L’option permettant de créer une story ne sera plus disponible à partir du 26 juin 2023. Les stories publiées avant cette date expireront sept jours après leur publication initiale », peut-on lire. Difficile de faire plus clair et plus direct.

Source : YouTube

En France, et toujours selon la page support de la plateforme, les Stories étaient encore en version bêta pour les chaînes comptant plus de 10 000 abonnés. Cette fonction était donc limitée aux créateurs un minimum populaires. Elle n’avait pas vocation à toucher le grand public comme c’est le cas sur Instagram par exemple.

La place prépondérante des Shorts

Pas sûr que les YouTube Stories nous manquent au sein de l’Hexagone, tant elles étaient peu démocratisées sur nos appareils mobiles. Surtout que les YouTube Shorts ont depuis pris une place prépondérante sur la plateforme, que ce soit sur l’interface principale ou directement depuis votre page d’abonnements.

Beaucoup copié durant les années 2010, Snapchat a inspiré bon nombre d’applications. Cela montre au passage que certaines fonctionnalités de la plateforme au fantôme blanc n’ont parfois pas vraiment leur place sur d’autres réseaux. YouTube s’y est tenté, mais YouTube s’est visiblement planté.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.