Samsung aime beaucoup troller ses concurrents sur la question de l’encoche. Et après les iPhone d’Apple, c’est au tour du Google Pixel 3 XL de passer à la casserole du troll sud-coréen.

À la sortie de l’iPhone X, l’une des choses dont beaucoup de personnes se rappellent, c’est le ton très moqueur de Samsung à l’encontre de la Pomme. Le leader sud-coréen avait publié un spot publicitaire tournant en dérision, entre autres, l’encoche du téléphone qui venait d’être lancé. Quelques mois après, il en remettait une couche.

Et cela ne s’est pas arrêté là : afin de mettre en valeur ses Galaxy S9 et Galaxy Note 9, Samsung a continué de se moquer de son ennemi adoré dans une nouvelle série — baptisée « Ingenius » — de publicités diffusées sur YouTube, quitte à tomber dans un comique de répétition un peu lourdingue.

Samsung aime VRAIMENT se moquer du notch.

Au tour du Google Pixel 3 XL

Mais le monde est vaste et Apple est loin d’être le seul ennemi de Samsung. Le numéro 1 mondial aime aussi s’attaquer à d’autres concurrents et a trouvé une cible de choix en la personne de Google. Ce dernier a très récemment dévoilé ses Google Pixel 3 et Pixel 3 XL avant de poster un tweet promettant de répondre à toutes les questions des utilisateurs qui voulaient en savoir plus sur ses smartphones.

Et même si le message ne lui était pas du tout adressé, la branche étasunienne de Samsung Mobile n’a pas pu s’empêcher de répondre avec beaucoup d’ironie : « on peut faire atterrir un avion dessus ».

« On peut faire atterrir un avion dessus ».

L’attaque est évidemment directement adressée à l’encoche du Google Pixel 3 XL qui fait particulièrement réagir les utilisateurs tant elle est large et semble mal maîtrisée. Avant l’officialisation des produits, nous vous racontions même pourquoi le Pixel 3 classique serait plus séduisant que la version XL.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Compétition toxique ?

En théorie, la concurrence permet aux différents constructeurs de se dépasser pour fournir le meilleur produit possible. Si les petites piques entre adversaires ont parfois de quoi faire sourire, on espère tout de même que le vrai champ de bataille reste la qualité intrinsèque des smartphones et non pas les éventuelles provocations qui peuvent fuser çà et là.

Et si le Galaxy Note 9 est une belle réussite, n’oublions pas non plus que Samsung a connu de graves déboires en 2016 avec les explosions en série du Note 7. Personne n’est à l’abri des trolls.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Google Pixel 3 XL, le smartphone le plus utile